Simulateur PEL : évaluez votre épargne sur un Plan Epargne Logement

Vous avez en tête un projet d’investissement immobilier ? Parfois, il peut être intéressant de le reporter de quelques années. Apport insuffisant, crédits à taux prohibitif, marché de l’immobilier instable, si la conjoncture ne vous est pas favorable, vous pouvez opter pour un Plan Epargne Logement (PEL). Comment évaluer votre apport et l’intérêt de ce placement ? Réponse avec le simulateur PEL.

Qu’est-ce qu’un Plan Epargne Logement PEL ?

Crée en 1965, le Plan Epargne Logement PEL est un produit d’épargne qui incite à financer l’achat d’un bien immobilier sur le territoire Français. C’est un placement à court ou moyen terme.

Comment fonctionne un PEL ? Souscrit pour une période de 4 à 10 ans, ce placement permet à l’épargnant de procéder à des versements réguliers. Une fois la phase d’épargne terminée, le capital est gelé pendant 5 ans. À l’issue, le détenteur du PEL pourra bénéficier d’un crédit immobilier à taux préférentiel (prédéfini à la souscription) et d’une prime versée par l’Etat.

Le Plan Epargne Logement PEL permet au bénéficiaire de réaliser certains projets immobiliers :

  • l’achat ou la construction de la résidence principale (bien neuf ou ancien)
  • l’achat d’un terrain à bâtir sous réserve qu’il couvre aussi le coût de la construction,
  • le financement de travaux d’aménagement, d’extension, de rénovation ou d’amélioration de la qualité énergétique du logement.
  • le financement un d’un local à usage professionnel qui comprend la résidence principale du bénéficiaire.

Ce produit d’épargne permet au souscripteur de se constituer un bel apport pour le financement d’un investissement immobilier. Comment calculer le montant d’un PEL ? Faites le point avec un simulateur PEL.

Comment calculer montant PEL ?

Que vous fassiez le calcul vous-même ou à l’aide d’un simulateur PEL, la formule est la même.

La rentabilité d’un Plan Epargne Logement repose sur plusieurs facteurs : le taux d’intérêt fixé à la souscription du contrat, la fréquence et le montant des versements, la durée de l’épargne et la prime d’Etat accordée in fine.

Globalement, un simulateur PEL pourra estimer le capital au terme de votre effort d’épargne ainsi que son taux nominal. Il vous indiquera en conséquence la durée d’épargne et les versements réguliers nécessaires pour atteindre cet objectif.

Ainsi, pour un Plan Epargne Logement souscrit en 2024 pour une durée de 7 ans, avec un capital initial minimal de 225 euros, et des versements mensuels de 150 euros, le capital au terme (en 2031) sera de 13 575 euros (12 825 euros de versements + 750 euros d’intérêts), pour un taux nominal brut annuel à 2,25%.

Ce calcul vous permet ensuite, grâce au simulateur PEL, de calculer le montant du prêt auquel le bénéficiaire aura droit.

Pour cela, il faut multiplier par 2,5 le montant total des intérêts produits au cours de la phase d’épargne. Vous obtiendrez ainsi le montant des intérêts du prêt immobilier. Ensuite, divisez ce montant par la durée d’emprunt immobilier choisie. Vous obtiendrez ainsi le capital auquel vous pouvez prétendre.

Est-il encore intéressant d'avoir un PEL ?

Le premier intérêt du Plan Epargne Logement est qu’il vous incite à épargner pour financer un futur investissement immobilier. Au lieu de dépenser votre argent, vous le placez et percevez des intérêts.

Un autre avantage du PEL vient du fait qu’il vous assure un taux bancaire pour votre futur emprunt immobilier. Préfixé lors de la souscription du Plan Epargne Logement, ce taux garanti était ainsi fixé à 3,2 % en 2023 et 3,45% en 2024.

Pas besoin de simulateur PEL pour percevoir que ce taux garanti est plus intéressant que le taux d'emprunt moyen d'un crédit immobilier qui s’élève à 3,9% au mois de mai 2024.

Quel sera le taux du PEL en 2025 ?

Cette fois ce n’est pas le taux garanti de votre crédit immobilier futur dont il est question, mais le taux d’intérêt fixé à l’ouverture de votre Plan Epargne Logement.

C’est ce qu’on appelle la rémunération du PEL, autrement dit sa rentabilité ou son taux de performance. Ce taux d’intérêt était fixé à 2,25 % pour les PEL souscrits à partir du 1er janvier 2024.

Difficile de dire si en 2025 le taux du PEL aura augmenté ou diminué. Ce qui est certain c’est qu’il était en constante augmentation ces dernières années. Ainsi, il était de 2 % pour les PEL ouverts en 2023 et de 1 % pour les PEL contractés entre le 1er août 2016 et le 31 décembre 2022.

Quel taux PEL après 10 ans ?

C’est la grande question que tout détenteur de Plan Epargne Logement vient à se poser à l’approche de la dizaine : que va devenir mon PEL ? Figurez-vous que la réponse n’est pas la même pour tous.

Selon la date de souscription de votre PEL, avant ou après le 1er mars 2011, votre placement aura ou non une date de péremption. Avant cette échéance, la durée de vie du PEL était illimitée. En d’autres termes, la banque n’avait aucun droit de vous demander de le clôturer.

Si, en revanche, vous avez souscrit votre PEL après le 1er mars 2011, cela signifie que votre placement dispose d’une durée de vie limitée à 15 ans.

Passé le cap de 10 ans, vous sortez de la phase d’épargne et entrez dans celle du gel de votre placement. À son 15ème anniversaire, ce produit d’épargne sera automatiquement clôturé, tandis que l’épargne et les intérêts amassés seront reversés sur un livret bancaire.

Pour autant, quelle que soit la date de souscription de votre PEL, le taux d’intérêt reste inchangé. Vous continuerez de percevoir les intérêts de votre placement sur, au moins, les 5 prochaines années.

Ce placement à durée limitée a tendance à vous oppresser ? Vous recherchez un produit d’épargne plus flexible et à durée indéterminée. Notez que l’Assurance-vie et le Plan Epargne Retraite PER sont deux produits de placements flexibles et rentables qui peuvent servir au financement de votre résidence principale. On vous en parle ?

La gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
Avis GoogleAvis Google | 4.9 sur 500 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727