C’est devenu l’étape obligatoire avant de souscrire un crédit immobilier. Le recours au simulateur de prêt immobilier est de plus en plus répandu.

Simulateur prêt immobilier : estimez votre capacité d’emprunt

C’est devenu l’étape obligatoire avant de souscrire un crédit immobilier. Le recours au simulateur de prêt immobilier est de plus en plus répandu. Cet outil permet d’estimer en quelques clics le coût de financement de votre achat immobilier. Taux, mensualité, apport et montant emprunté, il est capable de répondre avec précision sur vos capacités. Explications.

À quoi sert de simuler un prêt immobilier ?

Auparavant, lorsque vous souhaitiez investir dans l’immobilier, la première chose que vous faisiez, c’était de prendre rendez-vous chez votre banquier. Selon le sérieux de votre projet, il pouvait vous suivre les yeux fermés ou bien vous rire au nez.

Aujourd’hui, il n’y a plus de risque. Grâce aux outils de simulation de crédit, vous pouvez évaluer votre capacité d’emprunt immobilier. Si bien que la grande majorité des emprunteurs interrogent un simulateur avant de contacter leur banque.

Quel salaire pour emprunter 250 000 euros sur 25 ans à deux ? C’est la question sous-jacente que vous pouvez poser à un bon simulateur prêt immobilier.

Comment fonctionne un simulateur de prêt immobilier ?

N’allez pas confondre un simulateur de prêt immobilier avec un outil d’intelligence artificielle comme Chat GPT. Ici, on ne pose pas une question de but en blanc, comme on prompte sur un outil IA.

Les outils de simulation de crédit fonctionnent comme une calculette. Il vous suffit de rentrer un certain nombre d’informations chiffrées comme : vos revenus, votre apport financier ou encore la durée d’emprunt souhaitée… Et le simulateur calcule pour vous la viabilité de votre projet immobilier.

Magique ? Nullement, le simulateur de prêt immobilier se contente tout simplement de faire les calculs à votre place. Quel que soit l’outil choisi, la simulation prêt immobilier gratuit fonctionne toujours de la même façon. Elle se contente d’appliquer les règles auxquelles les banques sont elles-mêmes soumises.

Concrètement, l’outil de simulation de capacité d’emprunt prend en compte quatre critères incontournables :

  • Les revenus de l’emprunteur : c’est un critère déterminant pour la viabilité de votre projet. Si vous êtes salarié en CDI, votre revenu correspond au cumul net imposable de votre précédent bulletin de salaire. À votre compte, vous devrez faire une moyenne de votre chiffre d’affaires. Notez qu’un bon simulateur de prêt immobilier tiendra compte de votre ancienneté.
  • L’apport financier dont vous disposez. En règle générale, l’apport doit couvrir au minimum les frais qu’impliquent votre projet : frais de notaire, de garantie, de courtage…etc. Les outils de simulation de crédit retiennent en moyenne 10% de la valeur du bien.
  • La durée d’emprunt. Plus elle est longue, plus la mensualité sera petite. Toutefois, ne rêvez pas, dorénavant on ne peut pas aller au-delà de 25 ans.
  • Le taux d’emprunt qu’on appelle le taux nominal. Plus élevé actuellement qu’il y a quelques années, le taux de votre crédit immobilier doit rester cohérent face au taux d’usure du moment. En général, un simulateur de prêt immobilier vous proposera un taux inférieur d’un point au taux d’usure actuel (exemple : 4% pour un taux d’usure à 5%).

Finalement, le simulateur de crédit immobilier n’est pas le seul à travailler. En remplissant les cases de cet outil vous aussi êtes mis à contribution. Une fois le simulateur complété des informations clés, c’est à lui de calculer.

Quel salaire pour emprunter 220 000 euros sur 25 ans en 2024 ?

Alors, verdict ? Si l’on prend l’outil de simulation de prêt immobilier gratuit mis en place par l’État, la mensualité vous reviendrait à 1161 euros pour un emprunt de 220 000 euros sur 25 ans à un taux de 4%. Il faut donc disposer d’un salaire d’au moins 2000 euros net mensuel pour un tel crédit.

Toutefois, ce calcul est approximatif. Ainsi, avec les mêmes renseignements, l’outil de simulation de prêt immobilier crédit mutuel, ou celui de la BNP vous proposera sans doute un résultat un peu différent.

En effet, les outils de simulation de crédit ne sont rien d’autre que des calculettes programmées avec des règles plus ou moins similaires. Ils doivent donc être utilisés afin d’obtenir une information indicative. C’est seulement auprès de votre banque que vous pourrez connaître avec certitude votre capacité d’emprunt réelle.

Quel apport pour emprunter 200 000 euros en 2024 ?

Pour répondre à cette question, nul besoin de chercher sur internet le simulateur de prêt immobilier qui calcule l’apport financier. Retenez que, selon votre profil emprunteur, les banques réclament entre 10 et 20% d’apport.

Ainsi, si vous êtes salarié en CDI avec de nombreuses années d’expérience et un revenu conséquent, vous pouvez compter sur un apport financier de 10%. Autrement, si votre dossier est plus fragile du fait de votre activité en indépendant ou d’un récent changement de poste, comptez plutôt sur un apport de 20%.

Moralité, pour un emprunt de 200 000 euros en 2024, retenez qu’il vous faudra apporter entre 20 000 et 40 000 euros.

Comment obtenir le meilleur taux simulation ?

Dès lors que l’on parle de simulation de prêt immobilier gratuit, retenez que vous obtiendrez un résultat indicatif. Si vous avez l’intention de souscrire un emprunt au meilleur taux il vous faudra sans doute vous faire accompagner d’une société de courtage immobilier.

D’une manière générale, il y a deux manières d’investir son argent. Seul, en prenant le risque de faire des erreurs, ou accompagné d’un professionnel expert en patrimoine financier. C’est cette seconde option qui permet le plus souvent d’optimiser son capital.

Vous souhaitez souscrire un emprunt pour réaliser un investissement immobilier ? Mieux qu’un simulateur de prêt immobilier, faites-vous accompagner par un professionnel. Il n’y a pas que le prêt immobilier. Dispositif fiscal, placement, rendement, chaque détail compte pour réaliser un bon investissement.

La gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
Avis GoogleAvis Google | 4.9 sur 500 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727