DONNEZ ENFIN DU SENS À VOTRE ÉPARGNE

L'assurance vie Perlib vous permet de placer votre argent sur des produits socialement responsables et bénéfiques pour l'environnement.

L'assurance-vie, le placement
le plus souple et efficace pour votre épargne

Souscrire un ou plusieurs contrats d’assurance-vie est une solution intéressante pour les épargnants. Accessible à des taux intéressants, elle permet de diversifier les investissements et d’enrichir son capital. Avec des versements en euro ou via d’autres canaux, l’assurance-vie est un modèle d’épargne à envisager.

Souplesse

Disponibilité de son épargne en 48h

Optimisation

Fiscalité réduite sur les plus-values en fonction de l'âge de votre contrat

Sur mesure

Perlib s'adapte à votre profil pour vous conseiller les meilleurs placements

Votre épargne est
entre de bonnes mains

Grâce à la solidité des acteurs historiques de l'assurance-vie et du PER, Perlib vous soutient. L'assurance de votre épargne est ainsi parfaitement maîtrisée !

SwissLife
AVIVA
GENERALI

La Gestion Pilotée (SL)

Il existe aujourd’hui plusieurs moyens de gérer votre épargne et votre revenu. Les épargnants qui veulent s’assurer des rendements ont notamment la possibilité d’être guidés. En France, l’assurance-vie représente, encore et toujours, un investissement sécurisant pour l’avenir.

Gestion prudente

Votre épargne est placée sur le fonds euros ou des fonds à faibles risques.

Gestion équilibrée

Votre épargne est investie sur des supports plus risqués. Le but ? Permettre des gains potentiels plus importants.

Gestion dynamique

Votre épargne est investie sur des supports plus volatiles. Ce que cela implique ? Un risque de pertes et de gains conséquents.

Performances Swiss Life nettes de frais de gestion depuis 2016 (depuis 2019 pour l'investissement responsable)

Qu’est-ce que la gestion libre ?

La gestion libre permet un parfait équilibre entre conseil et autonomie. Les assurances vous proposent cette option, afin de s’adapter à vos attentes. À vous, dès lors, de gérer vos actions et d’évaluer vos rendements.

Sélection des meilleurs fonds du marché

Perlib vous conseille les sociétés de gestion les plus sérieuses et performantes du marché

Approche personnalisée

Perlib s'adapte à votre profil d'investisseur et votre aversion aux risques

Investissement Green

Perlib a sélectionné plusieurs fonds labélisés ISR et Greenfin. Des fonds d'investissement qui allient performance et développement durable.
La gestion libre demande, toutefois, une implication certaine. C’est pourquoi les assureurs mettent en garde les nouveaux souscripteurs sur ce type de gestion. Devoir garder un œil sur ses investissements et son revenu n’est pas fait pour tout le monde.

L'assurance vie

L’assurance vie reste très prisée des épargnants qui formulent des projets de vie. Pour obtenir un crédit, faire un investissement immobilier ou investir dans une SCPI, elle est souvent indispensable. Mais elle est aussi, et surtout, un moyen d’aborder plus sereinement l’avenir.

1

Préparer sa retraite

L'assurance vie permet de se constituer un capital et de sécuriser sa situation future.

2

Se protéger

L'assurance vie permet de mettre à l'abri ses proches en cas de décès ou également servir de garantie pour un emprunt.

3

Transmettre

L'assurance vie permet d'optimiser fiscalement la transmission de son patrimoine.

Vous souhaitez ouvrir une assurance vie ? Votre objectif est-il de bénéficier de ses avantages fiscaux et successoraux ? Ou simplement de savoir si vous êtes bénéficiaire d'un contrat ? Décryptage du moyen d'épargne préféré des français.

Qu'est-ce qu'une assurance vie ?

Une assurance vie est un contrat passé entre un souscripteur et un assureur. Le souscripteur verse des primes qui sont investies sur différents produits financiers, dans le but de percevoir des intérêts. Il paye également des frais à l'organisme gestionnaire de son assurance vie. 

L’assurance-vie a un impact direct sur l’impôt, et notamment sur les frais de succession. Elle est généralement souscrite pour s’assurer un coussin financier confortable à la retraite. Le souscripteur peut également choisir l’assurance-vie pour garantir une trésorerie à ses successeurs. En France, c’est aux légataires du souscripteur de l’assurance-vie que revient la somme totale. 

Vous déterminez librement la durée de votre contrat d'assurance vie.

  • Si vous êtes en vie au terme du contrat : l'assureur vous verse une rente ou un capital.
  • Si vous décédez avant le terme du contrat : l'assureur verse une rente ou un capital aux bénéficiaires que vous avez désignés.

Un produit d'épargne

L'assurance vie vous permet d'avoir un support pour loger différents types d'investissements (fonds en euros, SCPI…). Ainsi, vous pouvez facilement vous constituer une épargne. Les primes investies (par votre gestionnaire ou par vous-même) produisent ensuite des intérêts.

Le taux de rémunération de votre assurance vie dépend du support que vous choisissez : 

  • contrat en euros ; 
  • contrat en unités de compte. 

Quel que soit votre choix, l'assurance vie offre un rendement supérieur à celui d’un livret bancaire. C’est pourquoi, encore aujourd’hui, elle est l’option privilégiée par de nombreux français. 

Monosupport ou multi-support ?

Vous pouvez investir, au sein de votre assurance-vie, de façon diversifiée :

  • contrat d'assurance vie en fonds euros : vos fonds sont investis essentiellement en obligations d’États européens. En fonds euro, votre capital est sécurisé, ce qui signifie que votre patrimoine ne peut que progresser.
  • contrat d'assurance vie en unité de compte (UC) : vos fonds sont investis dans des actions, des obligations, des fonds monétaires ou immobiliers. Attention : placer votre épargne sur des UC est bon pour dynamiser votre épargne. Cependant, la rentabilité n'est pas garantie. Autrement dit, vous pouvez perdre la somme investie... 

S'il permet d'investir dans un fonds en euros, votre contrat d'assurance vie est dit monosupport. Il est multisupport en cas de placements libellés en euros et d'autres en unités de compte.

Dans un cas, comme dans l’autre, les placements restent intéressants. Ils peuvent, à terme, constituer un budget avantageux. Par exemple, les personnes en bénéficiant peuvent utiliser cette somme comme crédit pour un projet immobilier ou autre ! 

L’assurance vie est-elle similaire à l’assurance décès ?

L’assurance vie est un produit d’épargne. Vos primes sont investies dans le but de fructifier, afin que vous puissiez récupérer vos fonds de votre vivant. L'assurance décès est, quant à elle, un mode d’épargne orienté vers la prévoyance. Vos primes sont investies à fonds perdus, mais le montant reviendra à vos bénéficiaires. Le versement de cette somme interviendra au moment de votre disparition (pour couvrir vos obsèques, par exemple).

Voici les principales différences entre une assurance vie et une assurance décès :

 Assurance VieAssurance Décès
Type de contratContrat d'épargneContrat d'assurance
Somme versée par l'assureurÉpargne constituéePrime prévue à la souscription
Date de versement de la sommeDate prévue au contratDécès du souscripteur
Bénéficiaire de la sommeAssuré ou bénéficiaire désignéBénéficiaire désigné

 Il existe une confusion entre ces deux offres. Cela vient notamment du fait que l’assurance-vie permet, en plus de ses autres avantages, de transmettre un capital en cas de décès de l'assuré avant le terme de son contrat. Ainsi, l’assurance-vie n’est pas tout à fait conforme à l’assurance décès. Le seul point commun ? Dans un cas comme dans l’autre, des rendements sont possibles et attendus. 

Quels sont les avantages de l'assurance vie ?

L’assurance-vie est le modèle d'épargne préféré des français. Parmi ses grandes forces, on retrouve la facilité de souscription et d’autres avantages majeurs. De nombreuses personnes choisissent alors l’assurance-vie parce qu’un proche leur a conseillée. C’est souvent sur la base de ces recommandations que l’on décide de souscrire un contrat. 

Mais quels sont les avantages principaux de l’assurance-vie ? Polyvalente, elle vous permet :

  • de diversifier et ainsi de dynamiser la rentabilité de vos placements ;
  • de vous constituer une épargne qui vous permettra de compléter vos revenus à la retraite. Le tout en bénéficiant d'une fiscalité intéressante après 8 ans de détention du contrat ;
  • de transmettre un capital aux bénéficiaires de votre choix. Ils seront exonérés de frais de succession sur une somme importante ; 
  • une certaine flexibilité en cas d'évolution du marché ou de votre vie personnelle. En effet, il est possible d'avoir plusieurs assurances vies. Vous n'êtes soumis à aucun plafond de versement et pouvez effectuer des rachats. Et ce, même avant la fin de votre contrat. En rachetant une assurance vie, vous pouvez, par exemple, effectuer des retraits d'argent.

Autrement dit, l’assurance-vie présente un grand nombre de points forts. Toutefois, elle n’est pas l’option la plus adaptée si vous souhaitez des résultats sur le court terme. En effet, les actions de l’assurance-vie se constatent bien des années après le début du contrat. Il faut donc être certain qu’elle soit adaptée à vos projets actuels et à venir. 

Une fiscalité avantageuse

Il s’agit là de l’un des principaux avantages des contrats d'assurance-vie. Vous n’êtes imposable que lorsque vous faites un rachat, c’est-à-dire un retrait d’argent. Et cela uniquement sur la part de la plus-value comprise dans votre rachat.

L'imposition sur les gains générés par votre contrat dépend de l'âge de votre produit d'épargne : 

  • moins de 4 ans ; 
  • entre 4 et 8 ans ; 
  • plus de 8 ans.

Après 8 ans, vous ne payez plus aucun impôt sur les fonds rachetés. À condition que ceux-ci comprennent moins de 4 600 € d'intérêts (abattement par an et par personne). Vous pouvez donc retirer chaque année une somme importante et exonérée d'impôts.

Des avantages pour la succession

Que se passe-t-il en cas de disparation de l'assuré avant le terme du contrat ? Les sommes épargnées et les gains générés sont alors transmis au bénéficiaire désigné par le contrat d'assurance-vie.

Qu'en est-il des primes versées avant les 70 ans de l'assuré ? Ces sommes seront reversées à vos bénéficiaires, lesquels disposeront d'un abattement de 152 000 € chacun. Cela signifie que jusqu'à ce montant, le ou les bénéficiaires sont exonérés de frais de succession. 
La somme restante est soumise à un prélèvement forfaitaire de 20 %. La fraction supérieure à 852 000 €, quant à elle, est soumise à un prélèvement majoré de 31,25 %.

Quant aux primes versées après les 70 ans de l'assuré, ces sommes font partie de la succession du défunt. Ainsi, elles sont soumises aux frais de succession, après un abattement de 30 500 €, tous bénéficiaires inclus. Les plus-values sont en revanche totalement exonérées de droits de succession (hors prélèvements sociaux de 17,20 %).

Le choix des bénéficiaires

Le souscripteur du contrat peut désigner un ou plusieurs bénéficiaires qui, en cas de disparition de l'assuré, percevront la rente ou le capital prévu. L'assurance permettant une transmission « hors succession », vous êtes libre d'indiquer comme bénéficiaire une personne qui n'est pas de votre famille (ami, voisin...) et qui profitera elle aussi de l'exonération de droits successoraux.

 Sachez qu'il est possible de modifier les personnes désignées comme bénéficiaires tout au long de votre contrat.

Peut-on connaître les légataires d'une assurance vie ? Tout le monde peut vérifier s'il est le bénéficiaire d'une assurance vie. Cette démarche peut être effectuée en ligne sur l'Agira ou par courrier. Dans la majorité des cas, le souscripteur verbalise directement cette affiliation. 

Comment réclamer une assurance vie ? Si la recherche de l'Agira identifie un bénéficiaire, la démarche est assez rapide. L'organisme gestionnaire du contrat dispose d'un mois (après réception des pièces nécessaires au paiement) pour verser le montant de l’assurance-vie.

Quelle assurance vie choisir ?

Il existe de nombreuses assurances-vie sur le marché. Mais toutes ne proposent pas les mêmes avantages. De la même manière, les fonds d’investissement proposés ne sont pas toujours les mêmes. C'est pourquoi il est important de les comparer avant de souscrire. C’est la seule façon d’être certain de faire le bon choix ! 

Vous êtes libre de choisir votre contrat en les étudiant vous-même ou en vous faisant accompagner par un courtier en ligne. Ce dernier vous aidera à choisir un produit adapté à votre profil et à vos objectifs. Il est également possible d'utiliser un comparateur en ligne. A l’aide d’un comparateur, vous pourrez trouver rapidement l'offre la plus intéressante pour vous.

Qui peut ouvrir un contrat d'assurance vie ?

Toute personne majeure et respectant les limites d'âge imposées par l'assureur peut souscrire une assurance vie, peu importe sa profession (salarié, sans emploi, travailleur non salarié, retraité...). La souscription conjointe d'assurance-vie est rare, mais possible.

Lorsque vous ouvrez une assurance vie, vous êtes le souscripteur. Vous pouvez être souscripteur et assuré du contrat, ou souscrire le contrat en cas de disparition d'une autre personne. C'est le cas, notamment, si la personne est mineure. Elle devra alors signifier son accord par écrit.

Comment souscrire une assurance vie ?

Plusieurs options s’offrent à vous pour souscrire une assurance vie. Vous pouvez contracter une assurance vie en ligne ou en agence chez de nombreux distributeurs :

  • une banque ou une banque en ligne,
  • une compagnie d'assurance ou une mutuelle,
  • un conseiller en gestion de patrimoine,
  • un courtier en ligne spécialisé en assurance vie.

Rappelons que la plupart de ces distributeurs sont des intermédiaires. Leur rôle est de vous aider à trouver la meilleure assurance-vie et/ou d'être gestionnaire de votre contrat. Vos fonds sont chez l'assureur.

Quand faut-il souscrire une assurance vie ?

Il est conseillé d'ouvrir une assurance vie le plus tôt possible, quitte à ne verser que la somme demandée à la souscription, puis plus rien pendant quelques années. En effet, pour bénéficier des avantages fiscaux de l'assurance-vie, c'est la date d'ouverture du contrat qui compte, et non celle des versements de primes.

Bon à savoir : Nous vous recommandons de privilégier un contrat d'assurance vie sans frais sur versement.

Quelle est la meilleure assurance vie ?

Vous ne parvenez pas à déterminer l’assurance vie qui correspond à votre profil ? Pour trouver la meilleure assurance-vie du marché, soyez notamment attentif :

  • aux frais forfaitaires ou proportionnels prélevés lors de la souscription et durant la vie du contrat. Frais de dossier, frais d'entrée, frais de gestion et frais d'arbitrage... ;
  • au rendement du fonds euros et à la diversité des unités de compte ;
  • aux modes de gestion proposés et à la disponibilité de votre gestionnaire ;
  • aux conditions pour racheter partiellement ou totalement votre contrat.

Comment fonctionne une assurance vie ?

Pendant la vie du contrat, vous versez des primes libres (aucune obligation de versement de primes) ou définies par le contrat (fixes et périodiques). Vous n'avez pas de déclaration fiscale à effectuer, tant que vous ne faites pas de rachat.

Vous pouvez confier la gestion de votre assurance-vie à un conseiller, via la gestion pilotée. A contrario, vous pouvez aussi gérer vos investissements vous-même (gestion libre). Le mode de gestion est modifiable tout au long de l'existence de votre contrat.

Vos fonds restent toujours disponibles. Vous pouvez effectuer des rachats partiels ou un rachat total de votre assurance vie lorsque vous le souhaitez. Pour information, ce rachat peut avoir lieu même avant les 8 ans de vie du contrat. De cette manière, vous pourrez accéder à une imposition plus favorable. Pour faire un rachat, il vous suffit d'en faire la demande par écrit à votre assureur. Ce dernier doit, par ailleurs, vous informer chaque année de la valeur de rachat de votre assurance vie.

Comment résilier votre assurance vie ? Votre contrat peut se terminer avant l'échéance prévue, en cas de :

  • résiliation par l'assureur pour non-paiement (dans le cadre d'une assurance vie à primes périodiques fixes) ;
  • rachat total de votre assurance vie ;
  • transfert de l'épargne de votre assurance vie sur un PER individuel. Jusqu'au 1er janvier 2023, ce transfert vous permet de bénéficier du doublement de l'abattement prévu pour les contrats d'assurance-vie de plus de 8 ans.

Envie d’en savoir plus sur l’assurance-vie ? Contactez-nous sans plus attendre et découvrez toutes les informations nécessaires à la souscription.