Crédit immo : combien emprunter et à quel taux ?

Publié le 14 novembre 2022
par Assia Bousfiha

Vous n’êtes sans doute pas passé à côté. La « hausse des taux » des emprunts immobiliers affole la Une des journaux. Vous êtes investisseur ou primo accédant ? Vous souhaitez contracter un crédit immobilier pour financer l’achat de votre logement ou d’un investissement locatif ? Mais est-ce le bon moment pour acheter une maison ? Quel est le taux de crédit immobilier 2022 ? Et quelles sont les solutions pour emprunter ? On vous dit tout sur le crédit immo !

Quel est le taux crédit immobilier 2022 ?

On l’entend partout, l’inflation s’accompagne d’une hausse des taux de crédit immo. La plupart des banques affichent un taux d’intérêt supérieur à 2%, sur toutes les durées d’emprunt immobilier. Certaines avoisinent même les taux à 3% sur les durées d’emprunt les plus longues (25 ans).

Quelle est la conséquence sur les crédits immobiliers ? D’une part, les ménages empruntent moins, car le crédit coûte plus cher. D’autre parts, les banques enregistrent de nombreux refus de prêts.

immo france .jpeg

Quels sont les différents types de crédit immo ?

Cette hausse du taux d’intérêt des emprunts immobiliers concerne-t-elle tous les crédits immo ? Non, fort heureusement.

Certes, les crédits immobiliers classiques essuient les conséquences de l’inflation et la hausse des taux d’intérêts. Pour autant, l’État a mis en place depuis quelques années des dispositifs d’aide pour pallier cette difficulté.

C’est le cas du Prêt à taux zéro PTZ. Ce crédit immo sans taux d’intérêt est un dispositif qui vise à soutenir l’accession à la propriété pour les primo accédants. Il incite ainsi les ménages disposant de revenus modestes ou intermédiaires à investir dans l’immobilier.

Certes, le PTZ est en principe destiné aux primo accédants. Pour autant, de nombreux investisseur font le choix d’emprunter à taux zéro pour l’achat de leur résidence principale, puis de placer le bien en investissement locatif loi Pinel.

Autre dispositif de crédit immo proposé par l’État, le prêt conventionné permet à toute personne de devenir propriétaire de sa résidence principale, sans condition de ressources. Dans cette hypothèse, le taux d’intérêt est plafonné.

Enfin, l'État prévoit encore un dispositif de prêt d'accession sociale (PAS) pour les ménages de revenus modestes. Ce crédit immobilier au taux d'intérêt plafonné est accessible, sous conditions de faibles ressources, pour l'achat de la résidence principale.

Contractez en ligne

Quel montant emprunter ?

Avant de souscrire un crédit immo quel qu’il soit, vous devez d’abord prendre le temps d’estimer le montant de votre emprunt immobilier. Pour cela, vous allez procéder à divers calculs.

La première opération consiste à calculer le montant total du bien à financer. On a tendance à confondre le prix de vente du bien immobilier et le montant à emprunter. Pourtant, votre crédit immobilier tient compte de nombreux autres frais.

Ainsi, votre crédit immobilier est évalué selon le coût total de l’opération qui prend en compte : le prix de vente du bien immobilier, les frais de notaire, la commission de l’agence immobilière s’il y en a, les frais de dossier du prêt, les frais de l'assurance emprunteur, le coût de la garantie du prêteur, d’éventuels frais d'ouverture d'un compte bancaire et la rémunération d’un potentiel courtier.

immobilier .jpeg

Pour vous accorder ou non un crédit immo, la banque procède ensuite à l’évaluation du montant de votre épargne. Elle additionne ainsi les sommes placées sur vos comptes bancaires, vos livrets d’épargne et d’éventuels placements financiers comme le Plan Epargne Retraite et l’Assurance-vie.

À partir de ces éléments, la banque apprécie votre capacité d’emprunt. Pour l’évaluer elle prend en compte le taux d’intérêt applicable à votre crédit immo, la durée du prêt souhaité, le coût de l’assurance emprunteur et les mensualités que vous voulez rembourser.

Quel salaire pour emprunter 200 000 euros sur 25 ans ?

Si on résume, la hausse des taux d’intérêt a pour conséquence d’augmenter le coût de votre crédit immo. Cette hausse du taux d’intérêt est fonction de la durée d’emprunt. Par conséquent, un ménage qui emprunte sur 25 ans, payera sont crédit immobilier plus cher que s’il emprunte sur 10 ans.

Actuellement, le taux d’intérêt moyen sur 10 ans est de 2%, contre 2,4% sur 25 ans. Ainsi, un foyer doit disposer d’un revenu mensuel minimum de 2790 euros pour s’endetter à hauteur de 200 000 euros sur 25 ans.

Est-ce que l'immobilier va baisser en 2023 ?

Du point de vue de l’investissement immobilier, l’année 2023 sera-t-elle un meilleur cru que 2022 ? Si l’on en croit les chiffres de 2022, le marché de l’immobilier est encore plein d’énergie.

Certes, les taux d’intérêt des crédits immobiliers sont en hausse et c’est parti pour durer. Toutefois, selon l'Observatoire Crédit Logement CSA les taux se stabiliseront aux alentours de 2,45% fin 2023.

Ainsi, les observateurs s’accordent à croire que « dans les 12 mois à venir, la hausse des prix de l'immobilier, certes vouée à ralentir, devrait toutefois se maintenir en France, avec une hausse moyenne anticipée de 3% ».

Est-ce que c'est le bon moment pour acheter une maison ?

Certes les taux d’intérêts des crédits immobiliers ont tendance à augmenter. Pourtant ils demeurent relativement bas si on les compare avec les taux pratiqués ces vingt dernières années. Pour mémoire, le taux moyen des crédits immobiliers s’élevait à 5,67% en 2001. Cela fait réfléchir !

Au fond, il n’y a pas de quoi s’alarmer. L’investissement immobilier reste une valeur sûre. Selon la zone géographique (tendue ou détendue) où se situe le logement que vous souhaitez acquérir, vous ne risquez pas de voir votre placement dévalué.

Mettez en place votre contrat

Posez une question
un expert vous répondra

Perlib : la gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
5.0
GoogleAvis Google | 210 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727

logo-orias.svg