Réforme des retraites Macron : où en est-on ?

Publié le 7 novembre 2022
par Henri des Rieux

Annoncée dès la première campagne présidentielle, la réforme des retraites Macron est un pilier de son programme politique. Comme nombre de ses prédécesseurs, le Président de la République a l’ambition de « sauver le système de retraite ».

Mais pourquoi est-il en péril ? Malgré les réformes des retraites successives, rien n’y fait. Le nombre de retraités augmente à mesure que le nombre d’actifs diminue. Un problème démographique qui a un impact direct sur le système des retraites en France.

Et pour cause, notre système de retraites repose sur les principes de répartition et de solidarité entre les générations. Les cotisations des actifs financent les pensions de retraite de nos retraités. Donc, si l’on reprend l’équation : - d’actifs + de retraités = - de pensions de retraites. Notre système de retraites est déficitaire.

C’est du moins ce que soutiennent en chœur les membres du gouvernement depuis le 12 septembre 2022, date à laquelle Emmanuel Macron a officiellement annoncé qu’il relançait son projet de réforme des retraites.

Pourquoi cette annonce déchaîne les foules ? Avec la perspective de repousser l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 65-67 ans, la réforme des retraites Macron ne rencontre pas que des partisans. Mais il n’y a évidemment pas que cela… On vous explique.

Quelles sont les nouvelles mesures pour la retraite ?

Pour partir à la retraite à taux plein aujourd’hui en France, il faut remplir deux conditions cumulatives :

  • avoir atteint l’âge légal de la retraite (62 ans, ou 60 ans pour les carrières longues ou pénibles) ;
  • avoir cotisé le nombre de trimestres obligatoires (fixé selon votre année de naissance).

La réforme des retraites Macron envisage de réviser l’un ou l’autre de ces paramètres, voire les deux.

Dès la campagne présidentielle, le candidat Macron avait évoqué l’idée d’un report progressif de l’âge légal de départ à la retraite à 64 ou 65 ans. Ce projet est toujours sur la table et pourrait même être étendu à l’âge de 67 ans.

La réforme des retraites Macron étudie également la possibilité d’augmenter la durée de cotisation. Une évolution qui est déjà en cours puisque, depuis la dernière réforme des retraites Touraine entrée en vigueur en 2014, la durée de cotisation est passée à 172 trimestres, soit un trimestre de plus tous les trois ans.

Outre ces deux paramètres dans le collimateur de la réforme des retraites Macron, le Président maintient le projet de fixer un seuil de pension de retraite minimum à 1100 euros pour les retraités ayant accompli une carrière complète.

Enfin, très décriée sur ce point, la réforme des retraites Macron s’attaque toujours aux régimes spéciaux de retraite : celui de la fonction publique, des entreprises/établissements publiques (RATP, SNCF, EDF-GDF…), militaires…etc.

Néanmoins, il n’est plus question de refondre l’intégralité des régimes spéciaux en un régime de retraite universel, mais de supprimer ceux des nouveaux entrants à la RATP et au sein des industries électriques et gazières (IEG). Le projet de réforme des retraites Macron a donc revu ses ambitions à la baisse.

PASS.jpeg

Passera, passera pas ? C’est la grande question. Ce qui est sûr, c’est que tous les regards sont tournés vers elle. La réforme des retraites Macron fait parler d’elle. Décriée par les uns, espérée par les autres, cette réforme ne fait pas consensus. Mais que prévoit-elle exactement ? Et qui est concerné par la réforme des retraites Macron ? On vous résume ce projet de loi qui déchaîne l’agora.

Calculez votre rente

Qui est concerné par la réforme des retraites Macron ?

Quelle année de naissance sera concerné par la réforme des retraites ? Sur le plan de l’âge légal de départ à la retraite, la génération née en 1961 n’a qu’à bien se tenir. Le report progressif de l’âge légal de départ à la retraite pourrait bien les concerner.

Le Président a en effet insisté sur « l’urgence » de repousser l’âge de départ à la retraite, annonçant qu’il souhaitait sur ce point la mise en œuvre de la réforme des retraites dès l’été 2023.

Si ce calendrier était mis en place, la réforme s’appliquerait alors aux retraités nés entre le 1er juillet et le 31 décembre 1961. La génération née en 1961 est donc, a priori, la première visée par la réforme des retraites Macron.

Pour cette génération, l'âge de départ à la retraite sera repoussé de 4 mois chaque année à partir de l’été 2023. Il en sera ainsi jusqu'en 2032 pour la génération de travailleurs nés en 1969 dont le départ à la retraite sera effectif à 65 ans.

Qui ne sera pas concerné par la réforme des retraites ?

Pour le reste, notamment la question des régimes spéciaux et de la durée de cotisation, la réforme des retraites Macron ne concerne pas les actuels retraités.

En revanche, ils pourraient être concernés par le projet de revalorisation de la pension de retraite minimum fixée à 1 100 euros pour les carrières complètes, si cette mesure venait à être votée au Parlement. Une entrée en vigueur immédiate qui ne saurait déplaire aux retraités les plus modestes.

soub 1.webp

Réforme des retraites Macron : c’est pour quand ?

Alors, la réforme des retraites Macron, c’est pour quand ? Le calendrier officiel n’est pas encore fixé. Pour autant, vu le caractère « urgent » reconnu par le gouvernement, il semble qu’elle sera probablement mise en place « dès 2023 ». La réforme pourrait être examinée cet automne à l’occasion du vote du budget de la Sécurité Sociale.

Passera, passera pas ? Nul ne peut le prédire, d’autant que l’appui d’une majorité présidentielle à l’Assemblée n’est pas garanti. En attendant d’être fixés sur notre sort, mieux vaut prévoir et anticiper sa retraite. Pour vous assurer une retraite sereine et confortable, misez plutôt sur le Plan Epargne Retraite PER. Ce dispositif fiable et unique est accessible à tous.

Obtenez un avis selon votre profil

Posez une question
un expert vous répondra

Perlib : la gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
5.0
GoogleAvis Google | 210 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727

logo-orias.svg