Comment être rentable en misant sur le marché de l'immobilier ?

Publié le 2 janvier 2023
par Alexis Kourtchinsky

Le marché de l'immobilier est cyclique, et les prix suivent des hausses et des baisses. Il est important de savoir quand investir, parce que ce sont les opportunités de remise à prix qui permettent de réaliser les bénéfices. Les opportunités de remise à prix ont lieu lorsque les prix ont fortement augmenté, et qu’ils commencent à baisser. Les prix ne baissent pas de la même manière dans les différentes zones géographiques, et les prix augmentent à un rythme différent selon les valeurs immobilières. 

Choisir le bon moment

Les prix de l’immobilier sont en moyenne de 6,5% supérieurs aux prix de vente constatés 5 ans plus tôt. Cela peut laisser penser que les prix augmentent régulièrement. Cependant, c’est plutôt le fait que la moyenne de la valeur des logements par commune est supérieure à la moyenne nationale qui fait augmenter la moyenne. La valeur des logements augmente ainsi dans certaines communes. Cela fait peser la balance sur les communes qui augmentent, et donc sur les ventes dans ces communes.

Les ménages sont désormais plus nombreux à investir dans l’immobilier, car cela est devenu plus simple et plus accessible financièrement. Les primo-accédants arrivent à financer un achat immobilier, et les investisseurs peuvent posséder des biens immobiliers.

Un investissement dans l’immobilier locatif est plus intéressant lorsque les prix de l’immobilier sont forts. Cela permet d’avoir des loyers plus élevés, et donc de récupérer cet apport plus rapidement.

Lorsque les prix sont bas, un investissement immobilier est moins rentable et recule dans la liste des projets intéressants, surtout si l’apport est important, sauf s’il se situe dans une zone à fort potentiel de plus-value. 
 

Quelles sont les zones où investir ?

La première chose à savoir est que le marché de l’immobilier est très localisé. Certains quartiers sont en revalorisation constante, d’autres stagnent, voire baissent. Les prix d’un même quartier peuvent également varier d’une rue à l’autre.

Les prix de l’immobilier varient beaucoup d’une région à une autre, il convient donc de connaître le marché local pour être efficace. Les grandes villes tendent à payer plus cher les biens immobiliers, mais aussi les loyers qui y sont pratiqués.

La zone d’investissement dépendra surtout de l’objectif d’investissement. Si l’investisseur recherche des revenus stables et élevés, on privilégiera les petites surfaces en centre-ville. Si l’objectif est plutôt la plus-value, on recherchera des zones en cours de développement, souvent en périphérie des grandes villes saturées. Les zones en cours de construction, où des transports en communs et zones commerciales vont être installés, ont tendance à gagner fortement en valeur à moyen-long terme.
 

Sur quel type de bien miser ?

L’immobilier locatif est une forme de placement immobilier qui est destinée à une occupation régulière et durable. Il s’agit donc bien souvent de biens qui peuvent être occupés par toutes les personnes qui y habitent sans se sentir à l’étroit. Le logement peut être un appartement meublé, une maison, un studio ou un loft. Il n’y a pas de critères précis, mais le bien devra être conforme aux normes habituelles d’habitat. 

Le marché de l’immobilier étant en constante évolution, il est important de se tenir au courant des tendances du marché. Pour cela, de nombreuses études sont régulièrement publiées, ou encore, certains professionnels peuvent être en mesure de spécifier les secteurs qui seront à la mode dans les années à venir. 
 

Les petits plus pouvant rajouter de la valeur au bien

Les biens situés à proximité d’un arrêt de transport en commun, d’une école, d’une gare, d’un centre commercial ou d’un lieu de distraction sont plus recherchés. Les biens présentant des équipements de sécurité (alarme, caméra de surveillance, digicode, verrouillage des accès,...) sont souvent plus chers, mais peuvent être recherchés par les personnes s’attendant à une certaine sécurité.

Les biens qui sont équipés de certains équipements, comme un ascenseur, une place de parking, un système de chauffage intelligent, une bonne couverture du réseau pour vos forfaits téléphoniques

La consommation énergétique est un critère de confort qui peut aussi avoir une incidence sur la valeur du bien immobilier. Par exemple, un logement économe en énergie a plus de valeur qu’un logement qui consomme plus que la moyenne.

Vidéo

Comment être rentable en misant sur le marché de l'immobilier ?

(source)

Posez une question
un expert vous répondra

Perlib : la gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
5.0
GoogleAvis Google | 270 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727

logo-orias.svg