Bénéficiez d'un bilan patrimonial 100% gratuit !

Les clés pour bien épargner pour sa retraite

Publié le 26 avril 2023
par Assia Bousfiha

Souvent synonyme d’une baisse de revenus, la retraite est un moment tant espéré que redouté pour de nombreux actifs. En effet, la pension de retraite à taux plein peine parfois à couvrir les dépenses courantes. Heureusement, il est possible de maintenir votre niveau de vie et de réaliser des projets en adoptant une stratégie d’épargne intelligente dès maintenant ! Alors, comment épargner pour sa retraite ? On vous explique !

Pourquoi épargner pour sa retraite ?

Avec les réformes des retraites, difficile de savoir ce que l’avenir nous réserve. L’équilibre du système des retraites est de plus en plus fragile : l’espérance de vie ne cesse d’augmenter alors que les actifs sont moins nombreux et travaillent plus tard. Conséquence : on observe une baisse progressive des pensions de retraite des régimes obligatoires.

Épargner pour sa retraite permet de maintenir son niveau de vie à la retraite et de prétendre à une pension confortable. Mettez de l’argent de côté le plus tôt possible, à votre rythme, durant votre vie active pour vous constituer un revenu complémentaire non négligeable.

Profitez pleinement de vos vieux jours et vivez sereinement après 62 ans. Vous aurez de quoi couvrir vos dépenses courantes, mais aussi vous payer ces voyages dont vous rêvez tant et vos loisirs préférés durant votre temps libre. Sans compter le patrimoine à léguer à vos enfants et petits-enfants pour leur faciliter la vie !

Épargner pour la retraite : 5 solutions

1. Le Plan Épargne Retraite (PER)

Dans les premières solutions d’épargne retraite, on retrouve évidemment le PER individuel. Depuis la loi PACTE de 2020, il remplace le PERP, le contrat Madelin ou encore le Préfon. Vous placez régulièrement des sommes d’argent sur votre Plan Épargne Retraite, et ce capital est bloqué jusqu'à votre départ en retraite. Il existe toutefois des exceptions autorisant un déblocage anticipé.

retraite senior

Le PER est avantageux fiscalement et, une fois à la retraite, vous avez le choix entre toucher votre épargne sous forme de capital ou sous forme de rentes viagères (la fiscalité applicable change selon l’option choisie). 

2. L’épargne salariale avec le PERCO ou le PER collectif

Pour compenser la perte en capital de votre pension de retraite, vous pouvez également miser sur l’épargne salariale. Il n’est jamais trop tôt pour épargner pour sa retraite, et il est tout à fait possible que votre employeur ait mis en place un PERCO (Plan d’épargne pour la retraite collectif). Même si ce produit n’est plus commercialisé depuis 2020, tout compte ouvert avant cette date peut être transféré ou transformé en PER collectif. 

Cette solution d’épargne retraite permet d’épargner votre prime d’intéressement ou votre participation aux bénéfices (sommes exonérées d’impôt sur le revenu) et de réaliser des versements volontaires. Votre employeur peut également abonder ce plan de manière proportionnelle aux sommes que vous avez versé dans l’année.

Cette épargne peut être investie sur des supports selon votre horizon de placement à long terme pour rentabiliser et faire travailler votre capital. À la retraite, vous pouvez aussi récupérer votre argent en capital ou rente.

3. Le Plan Épargne en Actions (PEA)

Pour épargner pour sa retraite, il existe le Plan Épargne en Actions (PEA) : ce placement long terme offre la possibilité d’investir dans des actions et de profiter d’avantages fiscaux. Après 5 ans de détention seulement, vous pouvez convertir les sommes épargnées en rente viagère exonérée d’impôts sur le revenu (vous devez tout de même payer les prélèvements sociaux).

4. L’assurance-vie

Les contrats d’assurance vie aident à épargner pour la retraite puisque vous investissez votre argent dans différents types de fonds (fonds euros et unités de compte) à moyen et long terme. Il est également possible de réaliser des « rachats de parts » pour obtenir des revenus complémentaires. Au bout de 8 ans de détention, ces rachats profitent toutefois d’un régime d’imposition plus avantageux : si vous en avez l’occassion, attendez ces 8 années avant de racheter votre contrat !

5. L’investissement immobilier

En termes d’épargne pour préparer sa retraite, investir dans l’immobilier locatif ou acheter sa résidence principale font partie des meilleures stratégies. 

Acquérir votre résidence principale signifie que vous n’avez plus de loyers à payer. Cette économie peut compenser la baisse des revenus à la retraite. Investir dans la pierre pour ensuite mettre en location permet de se constituer une retraite complémentaire grâce aux revenus locatifs.

Acheter des parts en Société civile de placement immobilier (SCPI) permet également d’épargner pour sa retraite avec un petit budget. Votre argent est placé par une société de gestion propriétaire d’un parc immobilier. Elle assure la gestion, l'entretien, la mise en location ou le paiement des taxes. Le ticket d'entrée est de 500 € en moyenne, pour un rendement moyen de 4,18 % en 2020.

Combien faut-il épargner pour sa retraite ?

Quant à savoir combien vous devez épargner, il n’y a pas de réponse universelle. Tout dépend de plusieurs facteurs comme : 

  • votre train de vie ;
  • vos revenus actuels et le montant de votre pension de retraite ; 
  • vos dépenses actuelles et futures ;
  • la valeur de votre patrimoine (comptes d’épargne, investissements et capitaux).

Plus tôt un actif commence à épargner (30 ans idéalement), plus confortable sera votre retraite ! Généralement, on conseille aux 25-67 ans d’épargner 15 % de leurs revenus annuels (avant imposition). Cette épargne pour la retraite permet de conserver un bon niveau de vie tout en préparant ses vieux jours. 

N’hésitez pas à vous rapprocher d’un conseiller en investissement financier pour estimer le produit d’épargne retraite qui vous convient le plus, mais aussi diversifier votre patrimoine pour lisser et limiter les risques !

Posez une question
un expert vous répondra

Pour examiner votre commentaire, nous sommes amenés à traiter vos données personnelles. Pour plus d'informations, consultez notre Politique de confidentialité.

La gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
Avis GoogleAvis Google | 4.9 sur 500 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727