Calcul TMI : comment s'y prendre ?

Publié le 13 septembre 2023
par Henri des Rieux

Le taux marginal d’imposition (TMI) n’est pas toujours bien compris alors qu’il représente un élément de base de la progressivité de l’impôt sur le revenu (IR). Dans cet article, découvrez notre guide complet pour faire le calcul du TMI à partir de votre quotidien familial et de votre revenu net imposable. Définition, méthode de calcul, intérêts et exemples : la tranche marginale d’imposition n’aura plus aucun secret pour vous !

Définition de la TMI

Le sigle TMI signifie taux marginal d’imposition ou tranche marginale d’imposition. Il désigne la tranche du barème de l’impôt sur le revenu applicable pour un contribuable français. On distingue 5 tranches TMI, avec chacun un taux d’imposition : 0 %, 11 %, 30 %, 41 % et 45 %.

À noter que la totalité des revenus n’est pas taxée à hauteur du TMI. Il est possible d’être imposé à 41 % pour une partie des revenus imposables, à 30 % pour une autre partie et à 11 % sur une autre par exemple.

Le taux marginal d’imposition ne doit pas non plus être confondu avec le taux de prélèvement à la source, qui s’applique à votre revenu mensuel et peut être modifié sur simple demande auprès de l’administration fiscale.

La TMI est également utilisée dans les contrats retraite, notamment le PER.

Méthode de calcul TMI

Le quotient familial

Pour calculer le TMI, il faut commencer par trouver votre quotient familial (QF). En effet, le calcul du TMI tient compte du nombre de parts fiscales d’un foyer. Si le foyer se constitue seulement d’une personne seule sans enfant à charge (1 part), on confronte simplement le montant des revenus imposables avec le barème de l’impôt sur le revenu afin d’identifier le taux TMI applicable.

Par contre, si le calcul du quotient familial dépasse 1 part, le calcul est un peu plus complexe. Voici comment se distribuent les parts de quotient familial :

  • 2 parts pour un couple sans enfants ;
  • 0,5 part par enfant pour 1 à 2 enfants à charge (0,25 part en cas de garde alternée) ;
  • 1 par enfant à partir de 3 enfants à charge (0,5 part en cas de garde alternée).

Ensuite, votre quotient familial se calcule avec la formule suivante : revenu net imposable / nombre de parts fiscales.

Votre revenu imposable désigne l’ensemble de vos ressources (salaires, loyers, revenus bancaires, etc.) après abattements. Vous pouvez obtenir ce chiffre en consultant votre avis d’imposition.

Prenons un exemple simple : Mr Dupont a 60 000 € de salaires et 3 parts fiscales.Il bénéficie d’un abattement de 10 % avant impôt, ce qui signifie que son revenu imposable est de 60 000 * 90 % = 54 000 €. Le calcul du quotient familial est de 54 000 / 3 = 18 000 €.

Les parts fiscales permettent donc de diminuer la base imposable, mais il faut tenir compte du plafonnement du quotient familial : la réduction d'impôt accordée par les demi-parts est limitée. Ainsi, lorsque le plafond est atteint, le calcul du TMI ne correspond pas au taux du quotient familial, mais bien à un taux supérieur qui sera celui du quotient familial sans les demi-parts supplémentaires.

Les tranches du barème de l'impôt sur le revenu

Le barème de l’impôt sur le revenu se décompose ainsi :

  • 0 % : entre 0 et 10 225 €
  • 11 % : entre 10 226 et 26 070 €
  • 30 % : entre 26 071 et 74 545 €
  • 41 % entre 74 546 et 160 336 €
  • 45 % : à partir de 160 337 €

Tranche marginale d’imposition : exemple et utilité

Prenons un exemple complet de calcul du TMI impôt avec une famille composée d'un couple marié ou pacsé et de 3 enfants. Ce foyer fiscal perçoit 100 000 € de revenu net imposable.

Le nombre de parts fiscales est 4 parts (2 + 0,5 + 0,5 + 1). Le quotient familial est de (100 000 * 0,9) / 4 = 22 500 €. Leur TMI est de 11 % avant plafonnement.

L'impôt avec 4 parts fiscales en 2023 est :

  • Tranche 1 : 0
  • Tranche 2 : (22 500 - 10 225) x 0,11 = 1 350,25.
  • Impôt à payer : 1 350,25 * 4 = 5 401 €.

Le calcul du TMI est important puisqu’il permet le calcul de l’impôt sur le revenu. Vous pouvez par exemple calculer facilement la hausse de votre fiscalité en cas d’augmentation de salaire, et donc des revenus imposés. ll permet également d’estimer l’impact des niches fiscales appelées « déductions » afin de réaliser les bons choix fiscaux (frais réels déductibles des impôts, pensions versées à un enfant ou ex-conjoint, versements sur un PER, etc.).

Le PER pour réduire sa TMI !

Le calcul du TMI se base donc sur la progressivité de l’impôt et sur le revenu net imposable de chaque foyer fiscal. Si vous désirez changer de tranche d’imposition marginale pour payer moins d’impôt, c’est possible avec le PER ! Les versements réalisés sur un plan épargne retraite durant l’année N-1 sont déductibles de revenus lors de votre déclaration. C’est l’un des nombreux avantages du PER.

Plus votre taux marginal d’imposition est élevé, plus la déductibilité sera importante. Par exemple, pour 1 500 € de cotisations PER, on obtient :

  • 165 € de réduction d’impôt à TMI 11 % ;
  • 450 € de réduction d’impôt à TMI 30 % ;
  • 600 € de réduction d’impôt à TMI 40 % ;
  • 675 € de réduction d’impôt à TMI 45 %.

Le taux marginal d’imposition constitue donc un indicateur important votre imposition sur le revenu, même s’il n’est pas directement indiqué sur votre avis d’imposition. Effectuer le calcul du TMI permet de mieux contrôler son budget et d’optimiser sa fiscalité, notamment grâce à l’ouverture d’un plan d’épargne retraite.

Posez une question
un expert vous répondra

Pour examiner votre commentaire, nous sommes amenés à traiter vos données personnelles. Pour plus d'informations, consultez notre Politique de confidentialité.

La gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
Avis GoogleAvis Google | 4.9 sur 482 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727