Bénéficiez d'un bilan patrimonial 100% gratuit !

Rachat de crédit : pourquoi un regroupement de crédits ?

Publié le 10 juillet 2024
par Assia Bousfiha

Rachat de crédit : à quoi sert le regroupement de crédits ?

Crédit immobilier, crédit à la consommation, crédit travaux… Vous avez souscrit à différents emprunts bancaires pour financer certains projets ? Sachez qu’il est possible de restructurer vos dettes en un seul crédit bancaire. C’est possible avec le rachat de crédit. Une solution qui permet de gagner en clarté financière.

Le rachat de crédit c’est quoi ?

Crédit pour la voiture, crédit à la consommation pour votre piscine, emprunt immobilier pour votre résidence principale et vos investissements locatifs, crédit professionnel… Vous cumulez les crédits bancaires et avez le sentiment de vous éparpiller ?

Le rachat de crédit, qu’on appelle aussi « regroupement de crédits » est une opération bancaire qui permet de gagner en clarté. Elle consiste à restructurer ses dettes en fusionnant les différents crédits bancaires que vous avez souscrit en un seul emprunt.

On l’appelle « rachat de crédit » puisqu’elle se caractérise précisément par un rachat de l’intégralité de vos emprunts par un seul établissement de crédit. Cette opération attrayante, peut également être l’occasion de renégocier le montant de vos mensualités afin d’alléger vos charges.

Pour autant, aussi alléchant soit-il, le rachat de crédit a un coût. Plus encore si vous décidez d’alléger le montant de votre mensualité globale. La nouvelle proposition que vous fera l’établissement de crédit aura probablement pour conséquence d’allonger la durée de remboursement du prêt ou le coût total de votre crédit.

Qui peut bénéficier d'un rachat de crédit ?

Vous avez l’intention de fusionner vos crédits bancaires pour gagner en clarté et en simplicité ? C’est tout à fait souhaitable. C’est pourquoi cette opération bancaire est ouvert à tous.

Concrètement, toute personne avec un ou plusieurs crédits en cours peut formuler une demande en rachat de crédit. Ceci, que vous soyez propriétaire ou locataire de votre bien immobilier.

Cette demande de regroupement de crédits peut porter sur tous types de crédits : immobilier, à la consommation, crédit professionnel ou encore privé. Cependant la nature de ces crédits aura une conséquence sur le prêt futur. Ainsi, lorsque le rachat de crédit inclut un emprunt immobilier le nouveau crédit sera traité comme un prêt immobilier si la part affectée au financement d’un projet immobilier est supérieure à 60% de l’ensemble des prêts. À défaut, le rachat de crédit sera considéré comme un prêt à la consommation.

Quelles sont les conditions pour obtenir un rachat de crédit ?

Vous avez l’intention de réaliser un rachat de crédit ? Mais remplissez-vous les conditions pour y souscrire ? Ouvert au plus grand nombre d’emprunteurs, le rachat de crédit reste toutefois soumis à quelques conditions.

  • Tout d’abord, pour qu’il y ait regroupement de crédits, encore faut-il que vous ayez plusieurs crédits bancaires en cours. Ceci, quelle que soit la nature de vos crédits : crédit auto, à la consommation, immobilier ou encore travaux…
  • Autre condition évidente, vous ne pouvez pas obtenir de rachat de crédit si vous êtes fiché à la Banque de France. En effet, l’inscription au FICP (Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers) ou au FCC (Fichier Central des Chèques) est de nature à faire obstacle au rachat de crédit.
  • Une autre condition est relative à l’âge limite de l’emprunteur en fin de crédit. En d’autres termes, l’établissement prêteur s’assure que sa dernière échéance puisse être soldée. Cet âge limite varie d’un établissement à l’autre, selon la situation patrimoniale de l’emprunteur.
  • Enfin, comme pour tout emprunt, l’établissement bancaire s’assure que l’emprunteur ne dépasse pas son taux d’endettement maximum avec le rachat de crédit.

Ces conditions visent avant tout à garantir à l’organisme prêteur le remboursement du crédit. Car, souvent, le rachat de crédit peut intervenir dans des conditions où l’emprunteur se trouve déjà en difficulté financière et sollicite un allègement de ses mensualités.

Est-ce bien de faire un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit permet indéniablement de gagner en clarté financière et, parfois, d’alléger la charge de ses emprunts. Ainsi, selon votre besoin, l’établissement de prêt pourra vous faire différentes propositions :

  • alléger votre mensualité en diminuant son montant, mais cela aura pour conséquence d’augmenter le prix du crédit en allongeant sa durée de remboursement,
  • offrir un taux moins élevé, si les conditions de marché s’y prêtent,
  • vous proposer une mensualité identique ou plus élevée si vous avez l’intention de réduire la durée de votre crédit.

Pour autant, il y a toujours une contrepartie au rachat de crédit. Le plus souvent, l’allègement de votre mensualité entraine un allongement de la durée du crédit. Concrètement, cela se traduit sur le coût total de votre crédit qui va augmenter.

Le principal risque du regroupement de crédit consiste donc à payer moins chaque mois pour payer plus cher au long terme. Car, si votre établissement bancaire vous propose des taux d’intérêts performants, il ne faut pas oublier d’évaluer le coût global du crédit.

S’ajoutent à ces coûts supplémentaires les garanties de remboursement telles que les assurances décès et invalidité. De même, il faut vous renseigner sur les modalités de mise en œuvre du regroupement de crédits : les démarches qui seront à votre charge et celles à la charge de l’établissement financier.

En résumé, pour savoir si le rachat de crédit est, dans votre situation, une bonne ou une mauvaise opération financière, vous devez estimer son coût. En claire, il vous faudra calculer le coût restant des crédits visés par le rachat, calculer le coût du rachat et comparer les deux.

Si le coût du nouveau crédit est plus intéressant – c’est rarement le cas – alors n’hésitez pas. Si au contraire il est plus cher, mais que votre situation financière ne vous laisse pas d’autre choix, alors optez pour le rachat.

Quelles que soient les raisons qui vous poussent au rachat de crédit, cette opération peut être le signe d’une mauvaise gestion. Votre argent est peut-être au service de votre endettement et n’alimente alors aucun placement financier.

Il est temps de reprendre le contrôle de votre épargne pour sécuriser votre avenir. N’attendez plus, faites-vous aider par un expert en patrimoine.

Posez une question
un expert vous répondra

Pour examiner votre commentaire, nous sommes amenés à traiter vos données personnelles. Pour plus d'informations, consultez notre Politique de confidentialité.

La gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
Avis GoogleAvis Google | 4.9 sur 500 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727