Tout savoir sur le fonctionnement d’une holding

Publié le 3 décembre 2023
par Assia Bousfiha

Le terme de holding vous semble barbare ? Pourtant, son fonctionnement est très simple. Holding vient du verbe anglais « to hold », qui signifie détenir. Et pour cause, une holding détient une ou plusieurs sociétés. La société holding répond à un schéma simple : il existe une société mère qui détient des sociétés filles, le tout appelé holding. Cette structure apporte de nombreux avantages fiscaux, juridiques et de gestion pour les détenteurs de holding… On fait le point ensemble sur le fonctionnement d’une holding.

Qu’est-ce qu’une société holding ?

La holding est une société qui regroupe plusieurs sociétés au sein d’une même entité. C’est-à-dire qu’il y a plusieurs associés et actionnaires qui se retrouvent dans une même et grande société. La holding, appelée société mère, détient la majorité du capital d’une autre entreprise, appelée filiale. La société mère peut détenir plusieurs filiales. L’avantage de cette structure est que la société mère peut avoir le contrôle financier et juridique de toutes les sociétés au sein d’une même entité : la holding !

Il existe trois sortes d’holding :

  • la holding passive : elle gère le portefeuille de titres de participations au sein des filiales. Elle a le même rôle qu’un actionnaire ou un associé majoritaire. C’est à dire qu’une holding passive a le droit de vote, le droit aux dividendes et aux droits de cession. Cependant, elle n’a pas de salarié et elle ne fournit pas de prestation de service à destination de ses filiales.
  • la holding active ou animatrice : elle gère à la fois les titres de participation et contribue également à la gestion des filiales en gérant la partie comptable, juridique et administrative. On parle alors ici de contrats de prestations de service entre la holding et ses filiales. Elle est intéressante fiscalement.
  • la holding de contrôle ou de rachat : elle est constituée par un entrepreneur dans le but de racheter une ou plusieurs sociétés.

Il n’existe pas de forme juridique spécifique pour la holding. On retrouve ainsi toutes sortes d’holding sous forme de SA, SAS, SARL, société civile… Il est obligatoire de spécifier l’objet social de la société holding.

Pourquoi créer une société holding ?

Il n’y a pas qu’une seule raison valable pour créer une holding. Les raisons de sa création sont variées : permettre une gestion simplifiée de vos sociétés (tout est regroupé sous une même entité), bénéficier d’avantages fiscaux sur vos sociétés, édifier un patrimoine, simplifier la transmission en famille, racheter une entreprise déjà existante …En bref, on optimise la gestion de la trésorerie de la holding et on mutualise les ressources entre filiales.

Souvent, la création d’une holding est pertinente dans le cadre :

  • d’un rachat d’entreprise : les acheteurs vont transférer les capitaux dans la société mère. Grâce à ce capital, la société mère va pouvoir acheter les parts sociales et les actions des entreprises rachetées : la société mère doit alors détenir 50% des parts du capital social.
  • de la création d’une ou plusieurs filiales
  • d’une optimisation fiscale et patrimoniale : notamment lors de la transmission d’une entreprise familiale.

Une holding peut être pertinente pour vous si vous souhaitez acquérir des titres de sociétés et si vous vous constituez un portefeuille d’achats et de reventes de titres de sociétés. Faites-vous conseiller par un professionnel.  

Quels sont les avantages financiers d’une holding ?

D’un point de vue financier, avec la création d’une holding, les sociétés participantes sont gagnantes ! Une holding va profiter des avantages fiscaux tels que le régime mère-fille ou encor l’intégration fiscale.

Le régime mère-fille dans une holding

Le régime mère-fille est fiscalement avantageux. Il permet de bénéficier d’une exonération fiscale de 95% sur les parts de participations qu’elle reçoit grâce à la société filiale. Deux conditions à remplir pour profiter de ce régime fiscal : la société holding doit détenir au moins 5% du capital social de la filiale et la société mère et la société fille doivent être sous le régime de l’Impôt sur les Sociétés.

L’intégration fiscale dans une holding

Dans le cadre où la holding détient 95% du capital social de la filiale, la holding bénéficie de l’intégration fiscale. Cela signifie qu’elle peut opter pour la globalisation de l’imposition des sociétés. Le calcul du résultat imposable va se faire à partir du résultat global de la holding. Le déficit de certaines sociétés vient ainsi contrebalancer les bénéfices des autres sociétés. Il s’agit d’un véritable avantage fiscal. Pour bénéficier de l’intégration fiscale, il y a toutefois une condition : toutes les sociétés de la holding doivent clôturer leurs comptes annuels à la même date.

Les autres avantages financiers d’une holding

La holding permet de bénéficier de facilités d’investissements pour les sociétés dépendantes de la holding. Ainsi, il est possible de récupérer l’argent d’une entreprise pour investir dans une autre entreprise de la holding. Ce transfert se fait dans le cadre d’une convention de trésorerie.

Créer une holding permet également d’augmenter ses capacités d’emprunt. Les actionnaires ou les associés placent de l’argent dans la holding. Grâce à ces apports conséquents, la holding va pouvoir emprunter plus largement. Ainsi, plus il y a de filiales, plus il y a d’investisseurs dans le capital des filiales…

Quels sont les avantages de gestion d’une holding ?

La mutualisation, tel est le mot clé d’une holding ! Grâce aux filiales, il est possible de mutualiser les services et de réaliser de nombreuses économies : des conventions de prestations de services sont établies entre les sociétés d’une même holding. Le prestataire est la société mère et les bénéficiaires des prestations sont les sociétés filles. Par exemple, une holding peut proposer à ses filiales des prestations de services tels que la compatibilité, la gestion de la paie, la gestion du service informatique…

Ça y est, vous avez tout compris au fonctionnement d’une holding et ses nombreux avantages. Vous êtes multi-entrepreneur et souhaitez mutualiser et optimiser vos activités ? Renseignez-vous auprès de votre conseiller pour créer votre holding !

Posez une question
un expert vous répondra

Pour examiner votre commentaire, nous sommes amenés à traiter vos données personnelles. Pour plus d'informations, consultez notre Politique de confidentialité.

La gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
Avis GoogleAvis Google | 4.9 sur 482 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727