Bénéficiez d'un bilan patrimonial 100% gratuit !

Assurance emprunteur : comment couvrir son crédit immobilier ?

Publié le 14 février 2023
par Assia Bousfiha

Vous vous apprêtez à souscrire un crédit immobilier ou un prêt à la consommation ? Mais qu’adviendra-t-il de votre maison ou de votre nouvelle voiture s’il vous arrive un pépin ? Maladie, perte d’emploi, incapacité de travail temporaire ou totale, décès, tout peut arriver. C’est précisément le rôle de l’assurance emprunteur : garantir la prise en charge de votre crédit si vous rencontrez un aléa. Comment ça marche ? On vous explique.

Qu’est-ce qu’une assurance emprunteur ?

En quoi consiste l’assurance emprunteur ? Assurance prêt ou crédit, il s’agit d’un contrat d’assurance très classique.

Si sa souscription n’est pas rendue obligatoire par la loi, elle est quasiment systématique. Ainsi, rares sont les établissements bancaires qui accepteront de financer votre projet sans assurance emprunteur.

Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce que votre assurance emprunteur est une garantie souscrite pour couvrir le remboursement de votre crédit immobilier ou à la consommation. C’est elle qui prend en charge le paiement de vos échéances de prêt en cas de difficultés (maladie, décès, incapacité…)

crédit immobilier

Plus précisément, l’assurance emprunteur couvre l’organisme prêteur si par malheur vous êtes dans l’incapacité de rembourser vos échéances de prêt. Elle protège également votre entourage qui doit faire face financièrement si vous décédez subitement.

En clair, l’assurance emprunteur vous permet de souscrire votre crédit immobilier ou votre prêt à la consommation en toute tranquillité. Avec elle, le prêteur, l’emprunteur et son entourage peuvent dormir sur leurs deux oreilles.

Quel est le rôle de l'assurance emprunteur ?

Le rôle que joue l’assurance emprunteur est simple : elle vous couvre en cas d’aléa vous empêchant de rembourser votre crédit. Concrètement, ce contrat d’assurance garantit la prise en charge de tout ou partie de vos échéances si vous êtes confronté à une difficulté.

Quelles sont ces aléas couverts par l’assurance emprunteur ? La garantie souscrite ne permet une prise en charge qu’en cas de :

  • maladie et décès de l’emprunteur,
  • perte totale et irréversible d’autonomie,
  • perte d’emploi,
  • et incapacité temporaire de travail.

Ne rêvez pas, l’assurance emprunteur ne vous couvre donc pas en toutes circonstances. Si vous perdez votre argent au casino ou que vous partez à Bali dans un hôtel cinq étoiles au lieu de rembourser vos échéances, vous ne pourrez pas compter sur votre assurance emprunteur.

Vous avez souscrit votre crédit immobilier en couple ? En cas de co-emprunteurs, l’assurance couvre l’aléa qui vous frappe à hauteur de la quotité souscrite. Traduction ?

C’est simple, si vous assurez la prise en charge de 60% des mensualités du prêt contracté, l’assurance emprunteur vous couvrira à hauteur de 60% du capital de l’échéance à rembourser.

Qu’est-ce que la délégation d’assurance emprunteur ?

Traditionnellement, l’emprunteur « faisait d’une pierre deux coups ». Il prenait rendez-vous avec son banquier et souscrivait auprès de lui son crédit et son assurance emprunteur. Mais, depuis la loi Lagarde du 1er juillet 2010, rien n’empêche l’emprunteur de s’en aller ailleurs souscrire son assurance emprunteur.

C’est ce qu’on appelle dans le jargon, la délégation d’assurance emprunteur. Elle autorise l’emprunteur à souscrire un contrat d’assurance dans un établissement tiers. Quel intérêt ? C’est simple, cette loi vous permet de faire jouer la concurrence et, ainsi, de tenter d’obtenir une assurance emprunteur au meilleur prix.

Contractez en ligne

Quel est le prix d'une assurance pour un prêt immobilier ?

Puisqu’on évoque son prix, comment est calculé le coût de l’assurance emprunteur ? Pour faire simple, retenons que le prix de l’assurance emprunteur repose sur quatre critères de tarification.

D’abord, votre âge et vos antécédents médicaux, ou encore votre état de santé ou encore de votre hygiène de vie (gros fumeur) vont permettre de déterminer votre « risque médical ».

Ainsi, l’organisme d’assurance va obligatoirement vous faire remplir un questionnaire de santé pour toute souscription d’un crédit immobilier.

Ensuite, le prix de votre assurance emprunteur dépendra du risque professionnel que vous représentez. Selon le type de statut professionnel (salarié, intermittent ou travailleur indépendant) ou de contrat de travail (CDI ou CDD), ou encore le type d’emploi exercé, vous ne bénéficierez pas du même tarif.

Évidemment, l’assurance d’un emprunteur qui est DRH en CDI dans un grand groupe coûtera bien moins cher que celle d’un jeune intermittent du spectacle.

assurance

L’organisme d’assurance va également s’intéresser à votre mode de vie. Ainsi, il regardera si vous êtes très dépensier, si vous avez tendance à vivre au-dessus de vos moyens, ou bien si vous épargnez méticuleusement chaque mois comme un écureuil.

Dernier paramètre évident, le coût de votre assurance emprunteur dépend du capital garanti, c’est à dire le montant que vous empruntez. Vous imaginez bien que l’assurance emprunteur d’un prêt à la consommation de 4000 euros, n’a pas le même prix que celle d’un crédit immobilier à hauteur de 500 000 euros.

Aucun de ces paramètres ne doit être pris à la légère. Car, le tarif de votre assurance emprunteur exerce un impact considérable sur le coût total de votre crédit. On estime qu’elle représente 5 à 30% du prix final de votre prêt immobilier ! De quoi vous faire méditer avant de souscrire la première assurance emprunteur rencontrée…

Quelle est la meilleure assurance pour un prêt immobilier ?

Au bout du compte, quelle est la meilleure assurance emprunteur pour mon prêt ? Pour y répondre, n’hésitez pas à consulter en ligne les classements des meilleures assurances de crédit immobilier. Ils pourront ainsi vous renseigner sur les tarifs pratiqués.

D’une manière générale, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence. Il est loin le temps où l’on se tournait automatiquement vers son banquier pour souscrire son assurance emprunteur, son Assurance-Vie ou son PER. Auprès d’un établissement tiers de confiance, vous pourrez bénéficier de conseils neutres et avisés.

Mettez en place votre contrat

Posez une question
un expert vous répondra

Pour examiner votre commentaire, nous sommes amenés à traiter vos données personnelles. Pour plus d'informations, consultez notre Politique de confidentialité.

La gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
Avis GoogleAvis Google | 4.9 sur 500 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727