À quoi correspond le Taux marginal d’imposition (TMI) ?

Publié le 11 octobre 2022
par Assia Bousfiha

TMI, ISF, TVA… Qu’ont en commun ces trois acronymes ? Vous avez la réponse ? Eh oui, tous ont un rapport avec le fisc. Le taux marginal d’imposition, surnommé TMI par l’administration fiscale, est le taux appliqué à votre foyer fiscal pour le paiement de l’impôt sur le revenu. À quel TMI correspond ma tranche d’imposition ? Comment calculer mon TMI ? Et quel rapport avec cet autre acronyme : le PER ? On vous explique.

C'est quoi la tranche marginale d'imposition ?

Il ne faut pas confondre la tranche marginale d’imposition et le taux marginal d’imposition. Si les initiales des deux forment les lettres TMI, l’acronyme TMI désigne le plus couramment le taux marginal d’imposition.

Tranche ou taux sont à ne pas confondre. Pourtant, il existe bien un rapport entre ces deux notions…

Le taux marginal d’imposition (TMI) est le taux applicable à vos revenus pour calculer votre impôt sur le revenu. C’est ce qu’on appelle communément le « taux d’imposition ». Il est fixé chaque année par l'administration fiscale en fonction de l'inflation.

Et c’est là qu’intervient la tranche marginale d’imposition. Car, selon le montant de votre revenu imposable, vous serez réparti dans l’une des cinq tranches d’impositions, chacune appliquant un taux marginal d’imposition différent.

Quelle sont les TMI ?

L’administration fiscale classe les différents contribuables en fonction de leur revenus imposables. Il existe cinq grandes tranches d’impositions, chacune appliquant un taux marginal d’imposition plus ou moins important.

Ce taux est évalué chaque année par l’administration fiscale en fonction de l’inflation. Ainsi, le barème progressif de l’impôt sur les revenus 2021 était le suivant :

  1. Taux à 0 % sur la fraction de revenu jusqu’à 10 084 €
  2. Taux à 14 % sur la fraction de revenu de 10 085 € à 25 710 €
  3. Taux à 30 % sur la fraction de revenu de 25 711 € à 73 516 €
  4. Taux à 41 % sur la fraction de revenu de 73 517€ à 158 122 €
  5. Taux 45 % sur la fraction de revenu supérieure à 158 122 €

Le taux marginal d’imposition (TMI) dépend de vos revenus imposables. Pour l’obtenir, il faut donc procéder au calcul de vos revenus imposables.

Votre revenu net imposable doit ensuite être divisé par le nombre de part de votre foyer fiscal. Deux si vous êtes marié ou pacsé, une si vous êtes célibataire, trois si vous êtes marié avec un enfant…etc.

Le résultat que vous obtiendrez vous permettra de rattacher vos revenus à l’une des cinq tranches marginales d’imposition. Ainsi, pour un résultat de 35 869 €, vous serez rattaché à la tranche d’imposition 3.

Le taux marginal d’imposition applicable dépend de la tranche d’imposition à laquelle vous êtes rattaché. À tire d’exemple, les contribuables rattachés à la tranche d’imposition 3, se voient appliquer un TMI de 30%.

TMI.jpeg

Où se trouve la tranche d'imposition ?

Vous avez un doute ? Rassurez-vous, l’administration fiscale a toujours un coup d’avance. Détenteur de vos précédentes déclarations d’impôts, le fisc dispose déjà de renseignements sur votre situation.

En effet, votre taux d’imposition est mentionné sur votre avis d’imposition. Vous pouvez donc rapidement le retrouver en recherchant votre dernier avis d’imposition sur les revenus.

Par ailleurs, depuis la réforme Macron du prélèvement à la source entrée en vigueur au 1er janvier 2019, le taux marginal d’imposition (TMI) correspond au taux de prélèvement à la source appliqué à vos revenus. Pour plus de simplicité, il apparaît dorénavant sur votre fiche de paie.

À partir de votre taux marginal d’imposition, qui figure sur votre fiche de paie ou sur votre dernier avis d’imposition, il est facile de se reporter au barème progressif de l’impôt sur le revenu de l’année en cours et, ainsi, de retrouver votre tranche d’imposition.

Obtenez un avis personnalisé selon votre profil

Comment calculer mon TMI ?

La perspective de calculer son taux marginal d’imposition peut faire trembler plus d’un. Pour autant, il ne s’agit pas là d’une opération difficile.

tmi 1.jpeg

Le taux marginal d’imposition (TMI) s’obtient à l’aide de la formule suivante :

TMI = Revenu net imposable / nombre de parts du foyer fiscal

Le résultat obtenu ne correspond pas au taux marginal d’imposition (TMI), mais il vous permet de retrouver la tranche d’imposition dont vous dépendez. Ainsi, un résultat à hauteur de 89 576 € vous rattache à la tranche d’imposition 4, votre taux marginal d’imposition applicable est donc de 41%.

Quel est le plafond pour ne pas payer d'impôts 2022 ?

Si l’on en croit le classement des différentes tranches d’imposition, certains contribuables ne paient pas d’impôt. Il ne s’agit pas là d’une fraude fiscale, simplement leurs revenus sont si modérés que le taux marginal d’imposition qui leur est applicable est de 0%.

En 2022, le plafond pour ne pas payer d’impôts sur les revenus de 2021 était de 10 084 €. Ainsi, les contribuables dont les revenus étaient inférieurs ou égaux à ce montant se sont vu appliquer un taux à 0%.

Comment défiscaliser avec le PER ?

Évidemment, la perspective de ne pas payer d’impôt est souhaitable. Pour autant, nous ne vous souhaitons pas d’avoir des revenus si faibles que le taux marginal d’imposition qui voit soit applicable ne dépasse pas 0%.

Il existe en effet d’autres moyens de défiscaliser. Et ces outils de défiscalisation sont accessibles aux faibles, mais aussi au moyens et gros contribuables. L’État vous y incite d’ailleurs à travers de nombreux dispositifs.

Accessibles à tous les petits, moyens et gros contribuables, le Plan Epargne Retraite (PER) est le dispositif d’État qui vous permet de défiscaliser tout en cotisant pour la retraite. Mais il existe bien d’autres leviers d’optimisation et notamment dans l’investissement immobilier. Réduire son taux marginal d’imposition (TMI) ce n’est pas l’objectif, mais réduire vos impôts, c'est possible !

Cotisez pour votre retraite

Posez une question
un expert vous répondra

Perlib : la gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
5.0
GoogleAvis Google | 210 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727

logo-orias.svg