Publié le 10 juin 2021

PER : comment le déclarer aux impôts ?

Ça y est, vous avez pris la sage décision de souscrire un Plan Epargne Retraite (PER). Telle la fourmi, vous épargnez petit à petit en vue de temps moins prospères. Pas de risque de vous trouver dépourvu quand la retraite sera venue. Vous avez anticipé et vous serez paré. Mais d’ici là, vous êtes redevable de quelques obligations, notamment vis à vis de l’Administration. C’est bien du fisc que nous parlons ! Quand et comment déclarer un PER aux impôts ? Suivez le guide…

Comment déclarer un Plan Epargne Retraite ?

Ça y est, vous avez pris la sage décision de souscrire un Plan Epargne Retraite (PER). Telle la fourmi, vous épargnez petit à petit en vue de temps moins prospères. Pas de risque de vous trouver dépourvu quand la retraite sera venue. Vous avez anticipé et vous serez paré. Mais d’ici là, vous êtes redevable de quelques obligations, notamment vis à vis de l’Administration. C’est bien du fisc que nous parlons ! Quand et comment déclarer un PER aux impôts ? Suivez le guide…

Comment déclarer un Plan Epargne Retraite ?

Faut-il déclarer le PER aux impôts ?

Rassurez-vous, la simple détention d’un plan d’épargne retraite ne vous rend pas en soi imposable. Vous pouvez donc parfaitement ouvrir un PER et n’avoir rien à déclarer aux impôts. En revanche, dès lors que vous procédez au versement de sommes d’argent sur votre épargne retraite, vous êtes tenu d’en rendre compte à l’administration fiscale. 

Par ailleurs, si vous procédez à une sortie totale ou partielle de votre plan d’épargne retraite, en rente viagère ou en capital, vous devez impérativement déclarer ce retrait aux impôts. La fiscalité du Plan Epargne Retraite est avantageuse, mais elle n’est pas nulle pour autant. Notez que, selon la nature de votre sortie, en rente ou en capital, la fiscalité peut changer…

Comment déclarer l'épargne retraite ?

Vous avez procédé à vos premiers versements sur votre dispositif d’épargne retraite. Et maintenant ? On va où ? Déclarer son plan d’épargne retraite aux impôts n’est pas sorcier. On vous explique comment procéder, à pas fourmi…

Déclaration : quelle case pour l’épargne retraite ?

Il y a du changement du côté de la déclaration d’impôts. Depuis 2020, la nouvelle déclaration d’impôts sur le revenu est arrivée avec des cases destinées au dispositif d’épargne retraite.  

Concrètement, les versements sur votre épargne retraite sont à déclarer dans la case 6NS, page 4 de votre déclaration fiscale 2042. Ceci, pour la version papier. Si vous faites le choix de déclarer vos impôts en ligne alors, rendez-vous à l’étape 3 de votre déclaration numérique pour cocher la case « charges déductibles ». Ainsi, vous aurez accès aux cases 6NS et 6TS dans lesquelles vous devrez indiquer le montant des versements volontaires réalisés sur votre plan épargne retraite individuel.   

Quand faut-il déclarer un Plan Epargne Retraite ?

Il n’y a pas d’autre échéance que la déclaration d’impôts. C’est à l’occasion de cette déclaration fiscale annuelle que vous aurez à informer le fisc des versements effectués sur votre épargne retraite l’année passée. Autrement dit, sur la déclaration d’impôt 2022, vous déclarerez les versements faits sur votre PER individuel (PERIN) en 2021. Facile non ?

Comment déduire ses cotisations retraite ?

C’est l’atout phare du nouveau dispositif d’épargne retraite : vous pouvez déduire les versements volontaires sur votre dispositif de retraite de vos revenus imposables. Mais, pour que ces versements soient déductibles, encore faut-il qu’ils aient été déclarés ! Reportez-vous à la procédure de déclaration de votre PER. Attention, seuls les versements volontaires effectués sur un PERIN sont déductibles et ce, dans la limite du plafond épargne retraite fixé par le législateur.

Je souhaite faire une simulation

Que déclarer aux impôts en cas de sortie du PER ?

Il est un autre cas qui vous impose de déclarer votre épargne retraite. En dehors de la déclaration d’impôt annuelle qui renseigne le montant des versements volontaires effectués sur votre Plan Epargne Retraite, vous avez à informer l’administration fiscale de tout retrait, total ou partiel, sur votre plan d’épargne retraite.

Déclarer un retrait du PER en capital

Qu’il s’agisse d’un retrait total ou partiel, si vous avez choisi une sortie en capital, vous devez le signaler à l’administration fiscale. Rendez-vous à la rubrique « pensions, retraites, rentes » de votre déclaration d’impôt annuelle. 

Si vous avez préalablement déduit vos versements de vos revenus imposables, le capital constituant votre PERIN sera soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu et les plus-values seront imposées au prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30%. Si, au contraire, vous n’avez pas voulu bénéficier de l’avantage fiscal à l’entrée, seules les plus-values seront fiscalisées au PFU de 30%.

Déclarer une sortie en rente viagère 

Vous avez opté pour une sortie en rente viagère ? Bingo, vous allez pouvoir bénéficier d’un abattement fiscal et seule une fraction de votre rente est imposable. Toutefois, n’oubliez d’en informer l’administration fiscale. 

Vos obligations déclaratives varient selon l’option que vous avez retenue : la déductibilité ou non des versements. Si vous avez déduit les versements de vos revenus imposables, cochez les cases 1AS à 1DS. Si ce n’est pas le cas, l’administration fiscale considère votre rente viagère comme une « rente viagère à titre onéreux ». Vous devrez donc inscrire son montant dans la case qui correspond à votre tranche d’âge : 1AW si vous avez moins de 50 ans, 1 BW de 50 à 59 ans, 1CW de 60 à 69 ans et 1DW si vous avez 70 ans et plus. 

En résumé :

- Dès lors que vous procédez à des versements ou à un retrait sur votre dispositif épargne retraite, vous devez en informer l’administration fiscale.

- Pour déclarer son plan d’épargne retraite, rendez-vous à la rubrique « Épargne Retraite » de votre formulaire 2042 

- Déclarer les versements volontaires sur son Plan Epargne Retraite permet de bénéficier d’une déduction fiscale 

 

Il en faut des cases pour déclarer son épargne retraite à l’administration fiscale ! Pas de panique, comme la fourmi, allez-y petit à petit. Et les bons comptes font les bons amis. En déclarant le montant des versements effectués sur votre PERIN, vous bénéficierez d’un avantage fiscal en retour. En voilà une belle récompense !

Vous souhaitez être accompagné sur votre déclaration ?