Bénéficiez d'un bilan patrimonial 100% gratuit ! Je prends rendez-vous

Souscrire un crédit immobilier : Quel produit d'épargne utiliser comme apport ?

Publié le 11 avril 2024
par Henri des Rieux

L'apport personnel est une somme d'argent que l'emprunteur doit verser au moment de la souscription d'un crédit immobilier. Il représente généralement 10% du montant du bien immobilier.

Disposer d’un apport personnel lors de souscription du crédit immobilier permet de rassurer les établissements bancaires dans leur choix de financer votre projet et cela permet aussi de réduire le montant des mensualités et donc le coût total de votre crédit.

Est-ce possible d’utiliser un produit d’épargne comme apport ?

Il est possible d’utiliser un produit d’épargne comme apport pour un crédit immobilier comme indiqué sur Gotoinvest. Tous les produits d’épargne sont éligibles. Les plus produits les plus courants sont :

  1. Le PER
  2. Le PEL et le CEL
  3. Le livret A
  4. Le LDDS

Les avantages d'utiliser un produit d'épargne comme apport

L'utilisation d'un produit d'épargne comme apport présente plusieurs avantages :

  1. Il permet de rassurer la banque
  2. Il permet de réduire le montant de ses mensualités
  3. Il peut permettre de bénéficier d’avantages fiscaux (selon les produits d’épargne)

Disposer d’un apport personnel lors du dépôt du dossier de prêt est, pour le prêteur, un signe de solvabilité de l’emprunteur. Cela permet de mettre en confiance la banque et de lui donner des garanties de paiement et de la rassurer sur de potentiels risques d’impayé.

Un apport personnel permet aussi de réduire le montant à emprunter et mécaniquement d’en réduire le coût et les mensualités. Cela permet d’en réduire l’impact sur ses finances et d’alléger sa charge et d’augmenter le reste à vivre du client.

Certains produits d’épargne comme le PEL ou le CEL offrent des avantages fiscaux qui peuvent être bénéfiques pour souscrire un crédit immobilier.

Les inconvénients d'utiliser un produit d'épargne comme apport

L'utilisation d'un produit d'épargne comme apport présente également quelques inconvénients :

  1. Il réduit le capital disponible
  2. Il peut entraîner des frais

L'utilisation de l'épargne personnelle pour un apport immobilier réduit la liquidité de l'emprunteur et peut entraîner des frais de sortie anticipée pour certains produits d'épargne.

Les différents produits d'épargne pouvant être utilisés comme apport personnel

Type de produitsRémunérationDépôt minimumPlafondIntérêtsFrais de gestion
PER1% à 2%150€AucunAnnuelJusqu’à 3%
Livret A3% net annuel10€22.950€Tous les 15 joursAucun
LDDS4% brut annuel pendant 4 mois puis 1%10€12.000€Tous les 15 joursAucun
PEL2% brut annuel300€15.300€Tous les 15 joursAucun
CEL2% brut annuel300€15.300€Tous les 15 joursAucun

Le PER

Le plan d'épargne retraite (PER) est un produit d'épargne à long terme qui permet de se constituer un capital pour la retraite. Il est accessible à partir de 150€ d'investissement et offre un taux de rendement moyen de 1% à 2%.

Le PER offre plusieurs avantages fiscaux, notamment la déduction des versements des revenus du souscripteur et l'exonération des gains à la sortie.

Le Livret A et le LDDS

Le livret A est un produit d'épargne réglementé par l'État, qui offre un taux de rendement de 0.5%. Il est plébiscité par les Français, avec 90% de parts de marché.

Plafonné (22.950€), il permet de bénéficier d'un gain annuel net de 700€. Malgré son taux inférieur à l'inflation et son plafond, le livret A reste le produit d'épargne préféré des Français.

Le livret de développement durable et solidaire (LDDS) est un produit d'épargne réglementé, comme le livret A. Il offre le même taux de rendement, mais son plafond de versement est plus faible (12.000€).

Le PEL et le CEL

Le PEL et le CEL sont des produits d'épargne réglementés qui offrent une rémunération attractive et un taux de prêt avantageux pour l'achat d'un logement.

Le PEL est accessible pour l'achat d'un logement neuf ou ancien, tandis que le CEL est uniquement accessible pour l'achat d'un logement neuf. Les deux produits sont soumis à des conditions d'ouverture et de détention strictes.

Comment choisir le produit d'épargne idéal pour son apport personnel ?

Le choix du produit d'épargne dépend de plusieurs facteurs, tels que :

  1. La situation financière de l'emprunteur
  2. Les objectifs d'épargne de l’emprunteur
  3. La durée du crédit

La situation financière de l'emprunteur

Le choix du produit d’épargne pour constituer son apport personnel dépend de la situation financière de l’emprunteur.

S’il a besoin de liquiidités rapidement, il est fortement conseillé de se tourner vers un livret d’épargne réglementé comme un Livret A ou un Livret de développement durable et solidaire (LDDS). Leurs rendements sont faibles mais assurés.

Si vous disposez de plus de temps, optez pour un PER, un PEL ou un CEL qui sont des produits plus rémunérateurs mais qui nécessitent plus de temps.

Les objectifs d'épargne

Le PER est un bon choix pour épargner pour la retraite, tandis que les produits d'épargne plus flexibles, comme le Livret A ou le LDDS, sont plus adaptés aux projets à court terme.

La durée du crédit

L'emprunteur peut choisir un produit d'épargne adapté à sa stratégie de remboursement. Si l'emprunteur souhaite rembourser son crédit rapidement, il peut opter pour un produit d'épargne rémunérateur, qui lui permettra de générer un capital plus important plus rapidement.

Si l'emprunteur souhaite rembourser son crédit sur une longue durée, il peut opter pour un produit d'épargne plus libre, qui lui permettra d'accéder à ses fonds plus facilement.

Quels sont les pièges à éviter ?

L'utilisation d'un produit d'épargne comme apport pour un crédit immobilier peut entraîner des frais de sortie anticipée, des frais de dossier et des conditions de retrait strictes. Pour éviter les pièges, il est important de :

  • Lire attentivement les conditions générales de vente du produit d'épargne pour éviter des frais éventuels
  • Comparer les offres des différentes banques
  • Demander conseil à un conseiller financier qui peut vous aider à choisir le produit d'épargne idéal pour votre situation et à éviter les pièges

Posez une question
un expert vous répondra

Pour examiner votre commentaire, nous sommes amenés à traiter vos données personnelles. Pour plus d'informations, consultez notre Politique de confidentialité.

La gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
Avis GoogleAvis Google | 4.9 sur 500 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727