Publié le 17 octobre 2021

PER compte titre ou PER assurance, lequel choisir ?

Vous avez décidé de souscrire un Plan Epargne Retraite (PER). Et vous avez bien fait ! Mais entre les deux types de dispositifs, PER compte titre et PER assurance, votre cœur balance ? D’un côté, un placement géré par une compagnie d’assurance, de l’autre, un PER bancaire. Si leur fonctionnement est relativement similaire, il existe cependant quelques différences de taille. Qu’il s’agisse du mode de gestion de patrimoine, des frais de gestion ou encore des frais d’entrée, chaque détail compte… PER compte titre ou PER Assurance, découvrez quel type de PER est fait pour vous.

Ouvrir un PER assurance

Qu'est-ce qu'un PER compte-titres ?

Le Plan d’épargne retraite (PER) est un nouveau dispositif d’épargne retraite créé pas la loi Pacte du 22 mai 2019. Il existe deux types de PER : le PER bancaire, qu’on appelle également un PER individuel compte titre, et le PER assurance, dont la gestion est confiée à une compagnie d’assurance.

Toute personne qui souhaite souscrire un plan d’épargne retraite individuel a donc le choix de se tourner vers l’un ou l’autre de ces placements. Cela dépend bien évidemment de vos relations personnelles avec votre banquier ou votre compagnie d’assurance et de votre interlocuteur financier habituel. 

Néanmoins, selon le gestionnaire de patrimoine que vous choisirez, votre placement ne présentera pas la même nature juridique, le même régime fiscal ni les mêmes avantages.

Le PER compte titre prend la forme d’un compte titre ordinaire. Concrètement, il s’agit d’un compte bancaire sur lequel on peut déposer des valeurs mobilières. Sur ce compte figurent les actifs sur lesquels vous investissez : des actions, des obligations, des fonds… 

À l’inverse, le PER assurance est un contrat d’assurance géré par une compagnie d’assurance. Ce dispositif présente un fonctionnement similaire au contrat d’Assurance-vie puisqu’il est multi-support : vous pouvez donc investir aussi bien sur des fonds euros garantis et des unités de compte (actions et supports volatiles). 

D’accord, ces deux types de PER n’ont pas le même format, mais au fond quelle différence ? On vous explique…

Quelles différences entre un PER assurance et un PER compte-titres ?

Quelle que soit sa nature, les PER compte titre ou assurance poursuivent tout deux le même objectif : vous permettre de vous constituer une épargne à l’approche de la retraite. 

Ainsi, quel que soit le type de PER choisi, l’argent est bloqué sur votre plan d’épargne retraite. Donc, qu’il s’agisse d’un PER assurance ou d’un PER compte titre, la logique est la même. 

Vous êtes incité à épargner tout au long de votre vie active pour bénéficier d’un complément de revenus à la retraite. Seul un cas de force majeure (accident de la vie) ou l’achat de votre résidence principale peuvent constituer un motif de déblocage anticipé.

Moralité ? Le PER assurance et le PER compte titre présentent globalement le même fonctionnement.

Peu importe le type de PER, la gestion de patrimoine est identique. Vous avez le choix entre un mode de gestion libre ou en gestion pilotée. Et, à l’approche de la retraite, vous pouvez opter pour une sortie en rente viagère ou une sortie en capital.

Alors, PER individuel compte titre ou PER assurance, quelle différence ? 

Si leur fonctionnement est d’apparence similaire, il existe néanmoins une distinction majeure entre ces deux placements : leurs supports d’investissement. Tous deux multi-supports, ils permettent d’investir sur des actions, des obligations et différents fonds…

Mais, seul le PER assurance, contrat d’assurance géré par une compagnie d’assurance, propose des supports en fonds euros. Un support d’investissement qui offre un avantage notoire, puisque le capital investi est garanti. Cela en fait un placement sécurisé pour y placer ses épargnes à l’approche de la retraite. 

Ouvir un PER

Pourquoi ouvrir un compte titres ?

Une fois notée cette différence majeure entre le PER assurance et le PER compte titre, il est naturel de se demander : à quoi bon souscrire à un PER bancaire ? Quels sont ses avantages ?

Sachez que, même si le PER assurance est le seul à proposer des supports d’investissement en fonds euros, il est toujours possible de sécuriser un PER compte titre. Vous pouvez en effet placer vos épargnes en majorité sur des supports d’investissement monétaires ou obligataires. 

De même, si vous êtes éloigné de l’échéance de la retraite, un investisseur aguerri et de nature audacieuse, il est probable que vous n’ayez pas l’intention de miser sur ces supports d’investissement en fonds euros. Dans ce cas le PER compte titre vous correspond aussi bien que le PER assurance ! À l’approche de la retraite il sera encore temps de sécuriser votre PER…

Le choix de votre type de PER, PER bancaire ou PER assurance, dépend beaucoup de votre profil investisseur et de vos objectifs. Si l’objectif est de sécuriser votre épargne à l’approche de la retraite ou de cotiser pour l’achat de la résidence principale, vous avez sans doute intérêt à vous orienter vers un PER assurance. Si vous recherchez plutôt un investissement plus risqué mais performant, le PER compte titre conviendra parfaitement…Chaque PER a ses avantages !

Qui peut ouvrir un PER compte titres ?

Quel que soit le type de PER, l’accès à ce placement est le même. Au fond, cela revient à poser la question : Qui peut ouvrir un plan d’épargne retraite ? 

PER bancaire ou PER compte titre, ce placement ne fait aucune discrimination. Le Plan d’épargne retraite est ouvert à tous, sans distinction d’âge, de statut professionnel, de régime fiscal, ni de revenus. 

C’est d’ailleurs l’objectif poursuivi par la loi Pacte : simplifier l’épargne retraite. Ainsi, le PER individuel compte titre ou assurance s’adresse à tous. Que vous soyez salarié, fonctionnaire, profession libérale, travailleur indépendant, autoentrepreneur ou encore demandeur d’emploi, vous y avez droit ! 

Mon plan d'épargne retraite

Quelle est la fiscalité d'un PER compte titres ?

Là encore, peu importe le type de PER pour lequel vous optez. La fiscalité du PER appliquée à l’entrée (déduction fiscale) et à la sortie dépend seulement de la date et du type de versement effectué.

C’est principalement en cas de décès du souscripteur, que la fiscalité du PER compte titre et du PER assurance peut changer. Le régime fiscal n’est pas le même et, en conséquences, vous ne bénéficiez pas des mêmes avantages.

Qu’il s’agisse du PER bancaire ou du PER assurance, si vous avez désigné votre conjoint ou partenaire de pacs comme bénéficiaire de votre PER individuel, la transmission de votre capital sera exonérée de droits de succession.

Dans les autres cas, le type de PER, bancaire ou assurantiel, aura un impact sur la fiscalité encourue.

Avec un PER compte titre, l’intégralité du capital tombe dans la succession. La totalité du capital épargné est donc soumise aux droits de succession.

À l’inverse, avec un PER assurance, le capital épargné est moins fiscalisé en cas de décès du souscripteur. Le capital transmis aux bénéficiaires est taxé mais le bénéficiaire profite d’un abattement fiscal qui dépend de l’âge du souscripteur au jour de son décès : inférieur ou supérieur à 70 ans. 

En cas de décès après 70 ans, le capital est soumis aux droits de succession, après abattement de 30 500 €. En cas de décès avant 70 ans, le capital épargné est assujetti au prélèvement spécifique sur les capitaux décès.

En résumé :

- Le PER compte titre est un type de Plan d’épargne retraite créé par la loi Pacte

- Son fonctionnement et son objectif est semblable au PER Assurance

- La différence entre les PER bancaire et assurance repose principalement sur la fiscalité applicable en cas de décès et les supports d’investissement auxquels on peut accéder.

PER compte titre ou PER assurance, à vous de choisir ! Tout dépend de votre profil investisseur et de vos besoins. Si vous n’êtes pas sensible aux risques et que vous recherchez un placement dynamique à moindre frais, le PER compte titre est fait pour vous. Au contraire, si vous privilégiez un placement sécurisé pour votre épargne retraite et pour vos héritiers, optez plutôt pour un PER Assurance ! À chaque PER ses avantages…


 

Faire une simulation de PER

Posez une question
un expert vous répondra