Lorsque l’on souhaite investir ses économies et les faire fructifier, il existe plusieurs solutions possibles, dont l’investissement dans un fonds obligataire. Un système efficace qui reste assez flou pour les néophytes de la finance. Voici donc quelques explications pour tout comprendre avant de vous lancer.

Un fonds obligataire : qu’est-ce que c’est ?

Un fonds obligataire est un type de fonds commun de placement qui investit dans des obligations et autres titres de créance. Le fonds obligataire est l'un des types de fonds communs de placement les plus populaires, car il offre aux investisseurs un moyen de diversifier leurs portefeuilles et de gagner un revenu régulier.

Ces fonds peuvent être classés en deux grandes catégories : 

  • Les fonds d'obligations de sociétés, qui investissent dans la dette des entreprises, 
  • Les fonds d'obligations d'État, qui investissent dans la dette des entités gouvernementales.

Ces fonds présentent généralement moins de risques que les fonds d'actions, mais ils offrent aussi généralement des rendements inférieurs. Pour cette raison, les fonds d'obligations sont souvent utilisés comme moyen de diversifier un portefeuille et de réduire le risque global.

Il existe de nombreux types de fonds obligataires, et chacun a ses propres objectifs et stratégies d'investissement. Par exemple, certains fonds se concentrent sur la dette à court terme, tandis que d'autres se concentrent sur la dette à plus long terme et ne fonctionnent donc pas sur le même schéma.

Le fonds obligataire est un choix populaire pour les investisseurs qui cherchent un moyen de générer des revenus. Cependant, il est important de se rappeler que celui-ci comporte des risques et que vous pouvez perdre de l'argent si les obligations sous-jacentes perdent de la valeur.

Si vous envisagez d'investir dans un fonds obligataire, il est donc très important de parler à un conseiller financier pour mieux comprendre les risques et les bénéfices potentiels.

fonds obligataire.jpeg

Qu’est-ce qu’une obligation ?

Une obligation est un investissement par emprunt, dans lequel l'investisseur prête de l'argent à un gouvernement, une municipalité, une société ou une autre entité. En contrepartie, l'emprunteur accepte de payer des intérêts à l'investisseur et de rembourser le montant principal du prêt à l'échéance.

Les obligations sont généralement émises par tranches, et les paiements d'intérêts sont généralement effectués deux fois par an. La période de temps jusqu'à ce que l'obligation arrive à maturité, ou arrive à échéance, s'appelle le terme.

Les différents types d’obligations

Il existe plusieurs types d'obligations, chacune ayant ses propres caractéristiques. Les types d'obligations les plus courants sont les suivants :

  • Les obligations d'État : ces obligations sont émises par le gouvernement et représentent des fractions des dettes à long terme d’un État. En contrepartie de l’achat de ces obligations, les investisseurs perçoivent des intérêts appelés coupons. Ce type d’obligation est considéré comme relativement sécurisé. 
  • Obligations d'entreprise : ces obligations sont émises par des sociétés et sont considérées comme plus risquées que les obligations d'État. Cependant, elles offrent également des taux d'intérêt plus élevés, ce qui peut en faire un bon choix pour les investisseurs à la recherche de revenus.
  • Les obligations à haut rendement : ces obligations, également appelées obligations high yield, offrent des taux d'intérêt élevés mais sont considérées comme très risquées. Elles sont généralement émises par des entreprises dont la cote de crédit est mauvaise, et où il y a de fortes chances que l'emprunteur ne rembourse pas son prêt.

Obtenez un avis personnalisé selon votre profil

Qu’est-ce qu’un fonds obligataire ? 

Lorsque l’on souhaite investir ses économies et les faire fructifier, il existe plusieurs solutions possibles, dont l’investissement dans un fonds obligataire. Cependant, c’est un système efficace qui reste assez flou pour les néophytes de la finance ! Voici donc quelques explications pour tout comprendre avant de vous lancer dans l’investissement en fonds obligataires.

Un fonds obligataire : qu’est-ce que c’est ?

Un fonds obligataire est un type de fonds commun de placement qui investit dans des obligations et autres titres de créance. Le fonds obligataire est l'un des types de fonds communs de placement les plus populaires, car il offre aux investisseurs un moyen de diversifier leurs portefeuilles et de gagner un revenu régulier.

Ces fonds peuvent être classés en deux grandes catégories :

  • les fonds d'obligations de sociétés, qui investissent dans la dette des entreprises ;
  • les fonds d'obligations d'État, qui investissent dans la dette des entités gouvernementales.

Ces fonds présentent généralement moins de risques que les fonds d'actions, mais ils offrent aussi généralement des rendements inférieurs. Pour cette raison, les fonds d'obligations sont souvent utilisés comme moyen de diversifier un portefeuille et de réduire le risque global de perte en capital.

Il existe de nombreux types de fonds obligataires, et chacun a ses propres objectifs et stratégies d'investissement. Chaque profil d’investisseur trouvera donc chaussure à son pied. Par exemple, certains fonds se concentrent sur la dette à court terme, tandis que d'autres se concentrent sur la dette à plus long terme et ne fonctionnent donc pas sur le même schéma.

Le fonds obligataire est un choix populaire pour les investisseurs qui cherchent un moyen de générer des revenus tout en maîtrisant le niveau de risques. Cependant, il est important de se rappeler que celui-ci comporte des risques et que vous pouvez perdre de l'argent si les obligations sous-jacentes perdent de la valeur.

Si vous envisagez d'investir dans un fonds obligataire, il est donc très important de parler à un conseiller financier ou un expert en gestion de patrimoine pour mieux comprendre les risques et les bénéfices potentiels.

Quelle différence avec un fonds obligataire daté ?

Un fonds obligataire daté, aussi connu sous le nom de fonds obligataire à échéance, est un fonds dont la durée de vie est déterminée à l’avance. Les obligations qui composent le portefeuille possèdent une date d’échéance proche de la date de dissolution du fonds daté. Cette durée est souvent de 4 à 6 ans.

Les fonds à échéance peuvent être détenus au sein d’un contrat d’assurance vie ou d’un compte titres. La fiscalité des plus-values potentielles et des coupons issus des fonds obligataires datés dépend du régime fiscal du support. Tous les émetteurs (entreprises, banques centrales ou États) sont notés pour évaluer leur risque de solvabilité et le risque de défaut. La meilleure notation étant AAA, avec souvent un taux d’intérêt bas sur le capital emprunté. Le taux fixe sera plus important si la notation est plus faible puisque le risque est supérieur.

Qu’est-ce qu’une obligation ?

Une obligation est un titre d’investissement par emprunt, dans lequel l'investisseur prête de l'argent à un gouvernement, une municipalité, une société ou une autre entité. En contrepartie, l'emprunteur de l’obligation accepte de payer des intérêts à l'investisseur et de rembourser le montant principal du prêt à l'échéance.

Les obligations s’échangent spécifiquement sur le marché des obligations et sont généralement émises par morceaux, appelés coupons. On dit que l’émetteur de l’obligation reverse un « coupon », soit des intérêts, au détenteur de son titre. Les paiements d'intérêts sont le plus souvent effectués deux fois par an. La période de temps jusqu'à ce que l'obligation arrive à maturité, ou arrive à échéance, s'appelle le terme.

Les différents types d’obligations

Il existe plusieurs types d'obligations, chacune ayant ses propres caractéristiques. Les types d'obligations les plus courants sont les suivants :

  • Les obligations d'État : ces obligations sont émises par le gouvernement et représentent des fractions des dettes à long terme d’un État. En contrepartie de l’achat de ces obligations, les investisseurs perçoivent des intérêts appelés coupons. Ce type d’obligation est considéré comme relativement sécurisé.
  • Les obligations d'entreprise : ces obligations sont émises par des sociétés et sont considérées comme plus risquées que les obligations d'État. Cependant, elles offrent également des taux d'intérêt plus élevés, ce qui peut en faire un bon choix pour les investisseurs à la recherche de revenus.
  • Les obligations à haut rendement : ces obligations, également appelées obligations high yield, offrent des taux d'intérêt élevés mais sont considérées comme très risquées. Elles sont généralement émises par des entreprises dont la cote de crédit est mauvaise, et où il y a de fortes chances que l'emprunteur ne rembourse pas son prêt.

Pourquoi investir dans des fonds obligatoires ?

Il existe un certain nombre de raisons pour lesquelles investir dans un fonds obligataire peut être une bonne idée pour vous :

  1. Ces fonds ont tendance à être moins volatils que les actions : cela signifie que, bien que vous ne puissiez pas réaliser les mêmes types de gains avec un fonds obligataire qu'avec un fonds d'actions, vous êtes également moins susceptible de subir les mêmes types de pertes.
  2. Les fonds obligataires offrent une grande diversification : en investissant dans un fonds obligataire, vous êtes en mesure de répartir votre risque sur un certain nombre d'obligations différentes, ce qui peut contribuer à atténuer les effets de la défaillance d'une obligation.
  3. Le marché obligataire peut fournir un flux régulier de revenus : contrairement aux actions, dont la valeur peut fluctuer fortement, les obligations ont tendance à fournir un flux de revenus relativement régulier. Cela peut être un excellent moyen de compléter vos autres sources de revenus.
  4. Le fonds obligataire offre des avantages fiscaux : selon le type de fonds obligataire dans lequel vous investissez, vous pouvez bénéficier d'une déduction fiscale sur votre investissement.
  5. Il est relativement facile d'investir dans des fonds obligataires : vous pouvez le faire par l'intermédiaire de votre courtier ou de votre conseiller financier, ou en quelques clics depuis votre espace client !

Nos conseils pour choisir le bon fonds obligataire dans lequel investir

Lorsqu'il s'agit d'investir dans des obligations sur les marchés financiers, il existe un grand nombre d'options différentes. Il peut être difficile de décider quelles sont les obligations qui vous conviennent et qui correspondent à vos objectifs d'investissement. Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider !

Voici nos meilleurs conseils pour choisir les obligations dans lesquelles investir, celles qui vous offriront les meilleures performances futures pour sécuriser et faire fructifier votre épargne sur le long terme :

  • Considérez vos objectifs d'investissement : avant d'investir dans des obligations, il est important de réfléchir à vos objectifs d'investissement. Qu'espérez-vous obtenir avec votre investissement ? Recherchez-vous un revenu, ou espérez-vous faire fructifier votre investissement au fil du temps ?
  • Réfléchissez à votre tolérance au risque : investir dans des obligations comporte un certain risque. La valeur de vos obligations peut augmenter ou diminuer, en fonction du marché. Avant d'investir, il est important de réfléchir à votre tolérance au risque. Quel niveau de risque êtes-vous prêt à assumer ?
  • Considérez les différents types d'obligations : il existe de nombreux types d'obligations, et chacun présente ses propres avantages et risques. Chaque type de fonds obligataire à ses propres avantages et inconvénients, il est donc important de faire des recherches avant d'investir.
  • Comparez les fonds obligataires : si vous n'êtes pas sûr des obligations dans lesquelles investir, vous pouvez envisager d'investir dans un fonds obligataire. Cela peut vous aider à diversifier votre investissement et à réduire votre risque toutefois, prenez le temps de comparer les différents fonds.
  • Rapprochez-vous d’un conseiller financier : un conseiller financier peut vous aider à évaluer vos objectifs d'investissement et votre tolérance au risque. Il peut également vous faire des recommandations sur les obligations dans lesquelles investir. N’hésitez donc pas à en solliciter un avant de vous lancer.

Mettez en place votre contrat

Posez une question
un expert vous répondra

Pour examiner votre commentaire, nous sommes amenés à traiter vos données personnelles. Pour plus d'informations, consultez notre Politique de confidentialité.

La gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
Avis GoogleAvis Google | 4.9 sur 482 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727