Quand demander sa retraite anticipée pour carrière longue ?

Publié le 16 novembre 2023
par Henri des Rieux

La réforme 2023 a modifié l’âge légal de départ en retraite de 62 ans à 64 ans. Mais il reste possible de partir en retraite anticipée pour carrière longue ! En effet, si vous avez commencé à travailler avant 20 ans ou avant 16  ans, et sous respect des conditions de durée d'assurance retraite, cet âge légal ne s’applique pas pour vous. Découvrez notre guide complet sur la retraite anticipée pour longue carrière.

Départ en retraite pour longue carrière : qui peut en bénéficier ?

Pour commencer, sachez qu’il existe un service du gouvernement « Obtenir mon âge de départ à la retraite ». Ce simulateur vous permet de renseigner toutes les informations liées à votre profil pour savoir si vous pouvez prendre votre retraite avant l’âge légal et bien préparer votre retraite.

Le régime de départ à la retraite stipule qu’il faut justifier d’un nombre de trimestres minimum en début d’activité : 

  • au moins 5 trimestres avant la fin de l’année civile de votre 16e anniversaire pour une retraite avant 60 ans ;
  • au moins 5 trimestres avant la fin de l’année civile de votre 20e anniversaire pour partir à partir de 60 ans.

Il est possible de justifier de seulement 4 trimestres si vous êtes né au cours du dernier trimestre de l'année ou que vous avez débuté votre carrière au régime des non-salariés agricoles.

Ensuite, pour accéder à la retraite anticipée pour carrière longue, vous devez réunir un nombre minimum de trimestres cotisés, tous régimes de retraite confondus. Ces trimestres correspondent aux périodes durant lesquelles vous avez cotisé à un régime de retraite français. Il est possible de tenir compte des périodes à l’étranger si un accord international s’applique. 

Sont donc retenues pour votre retraite anticipée à 60 ans :

  • les périodes de service militaire national (limite de 4 trimestres) ;
  • les périodes de chômage indemnisé et les périodes d’activité partielle indemnisées (limite de 4 trimestres) ;
  • les périodes de maladie et accidents du travail (limite de 4 trimestres) ;
  • les périodes indemnisées au titre de l’assurance maternité ;
  • les périodes de perception d’une pension d’invalidité (limite de 2 trimestres) ;
  • les trimestres de majoration de durée d’assurance attribués dans le cadre du compte professionnel de prévention.

Comment demander sa retraite longue carrière ?

Une fois que vous avez vérifié répondre à toutes les conditions pour bénéficier de la retraite anticipée pour longue, connectez-vous à votre espace personnel sur le site de l'Assurance retraite. Depuis cet espace, vous pouvez demander directement votre retraite auprès de l'ensemble de vos régimes de retraite de base et de  retraite complémentaire . Vous pouvez également envoyer votre demande par courrier au moyen du formulaire adéquat.

Attention : même si vous respectez toutes les conditions et que vous avez effectué votre demande, n’arrêtez jamais de travailler avant d’avoir reçu la confirmation de votre accès au départ en retraite anticipée pour carrière longue ! Et notez bien que si vous percevez une pension d'invalidité, le versement s’arrête dès l'attribution de votre retraite anticipée.

Longue carrière et retraite : les documents nécessaires

Le relevé de carrière

Première étape pour la retraite anticipée : vérifier que toutes les informations sont exactes sur votre relevé de carrière. Contrôlez bien qu’il n’y a pas eu d’oubli ou d’erreur sur vos activités professionnelles, surtout celles que vous avez exercées avant l’âge de 20 ans puisqu’elles font régulièrement l’objet d’erreurs. 

Gridky

Si vous constatez qu’il y a une erreur ou un oubli, notamment sur le nombre minimum de trimestres cotisés pris en compte, vous pouvez effectuer une demande de régularisation à partir de 55 ans.  Faites une demande de régularisation, car c’est sur la base de ces informations que votre éligibilité au dispositif "carrière longue" est validée. 

L’attestation de situation

Ensuite, demandez une attestation de situation à votre caisse de retraite régionale en envoyant un formulaire de demande de départ à la retraite anticipée pour carrière longue à la caisse concernée. Vous recevrez votre attestation dans les 6 mois qui précèdent la date envisagée pour votre retraite. Ce document représente une preuve pour les départs en retraite avant l’âge légal.

Le formulaire de demande carrière longue pour la retraite

Maintenant que vous avez l’attestation de situation en votre possession, il est temps d’effectuer votre demande de retraite anticipée pour carrière longue ! Nous vous conseillons de la faire dans les 6 à 4 mois avant la date de départ envisagée. Le formulaire est identique pour le régime général, la MSA, la SSI ou encore la Cavimac. Effectuez la demande et ajoutez  votre attestation de situation en PDF.

Nous vous conseillons toutefois de réaliser votre déclaration en ligne puisque si vous avez été affilié à plusieurs régimes de base durant votre vie professionnelle, vous n’aurez qu’à remplir un formulaire unique pour ensuite transmettre votre demande à chaque caisse de retraite sans démarches supplémentaires. 

Longue carrière et retraite font donc bon ménage, et vous pouvez partir avant 60, 62 ou 64 ans selon votre année de naissance et les trimestres cotisés. Si vous devriez être conseillé pour toutes ces procédures et concernant vos droits, n'hésitez pas à contacter nos experts Perlib qui se produiront un plaisir de vous accompagner !

Obtenez un avis personnalisé selon votre profil

Posez une question
un expert vous répondra

Pour examiner votre commentaire, nous sommes amenés à traiter vos données personnelles. Pour plus d'informations, consultez notre Politique de confidentialité.

La gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
Avis GoogleAvis Google | 4.9 sur 482 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727