Retraite en Finlande : le guide

Publié le 10 février 2024
par Assia Bousfiha

Aurores boréales en hiver, neige et paysages mystérieux : la Finlande est un pays de l'Union européenne voisin de la Suède, de la Norvège, de l'Estonie et de la Russie. Cette économie très ouverte est extrêmement fragile et peine à se relever de la crise. Malgré cela, le PIB par habitant est parmi les plus élevés au monde. Le coût de la vie en Finlande est à peu près le même qu'en France.

Fiscalité et retraite en Finlande

La convention fiscale franco-finlandaise du 11 septembre 1970 prévoit que les pensions versées aux résidents d'un Etat au titre d'une activité professionnelle antérieure ne sont imposables que dans cet Etat. Cela permet aux retraités d'éviter la double imposition.

Il n'est donc pas nécessaire de résider en France pour bénéficier d'une pension de vieillesse française (à l'exception de l'Allocation de Solidarité Vieillesse et de l'Allocation Complémentaire d'Invalidité, car ces prestations dépendent de la résidence en France). Vous devez informer votre caisse de pension de votre changement de résidence et lui envoyer chaque année un formulaire « Attestation de survie ». Ce formulaire doit être complété par l'autorité compétente de votre nouveau pays de résidence.

Attention, pour obtenir le statut de retraité expatrié, il reste important que le retraité démontre qu'il a les moyens de subvenir à ses besoins sans avoir à travailler dans le pays.

Santé en Finlande 

En Finlande, les secteurs public et privé fournissent des services de santé de haute qualité. Presque chaque communauté possède au moins un centre de santé. Les soins hospitaliers spécialisés sont dispensés par les hôpitaux municipaux ou étatiques. Une carte appelée « Kela Card » est délivrée à toutes les personnes assurées sociales en Finlande. La demande doit être envoyée à l'assurance sociale. Tous les titulaires de la carte Kela ont accès aux services de santé du secteur public. Pour bénéficier des prestations de l'assurance maladie, vous devez : Adhérez au fonds communautaire. Remplissez le formulaire S1 (au lieu des formulaires E106, E109, E120 et E121) et présentez-vous à votre caisse enregistreuse locale.

Posez une question
un expert vous répondra

Pour examiner votre commentaire, nous sommes amenés à traiter vos données personnelles. Pour plus d'informations, consultez notre Politique de confidentialité.

La gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
Avis GoogleAvis Google | 4.9 sur 482 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727