La retraite en Russie : le guide

Publié le 10 février 2024
par Assia Bousfiha

La Russie, le plus grand pays du monde, possède un paysage diversifié et un important patrimoine culturel et historique. Il faut cependant passer par quelques étapes fastidieuses pour s’y habituer. Les citoyens de l'Union européenne doivent demander un visa avant de s'installer en Russie.

Les conditions pour être retraité en Russie 

Pour y prendre votre retraite, vous devrez obtenir un titre de séjour permanent (VNJ).

Pour ce faire, certaines conditions doivent être remplies :

  • détenir une invitation payante émise par une société, un hôtel, un organisme territorial, un service fédéral ,une agence de voyage sans passer par un membre de la famille ;
  • Avoir un passeport avec au moins deux pages vierges et une validité d’au moins six mois à la date du visa ;
  • Avoir un certificat de test négatif au VIH ;
  • Avoir une assurance médicale d’une compagnie homologuée en Russie en respectant les normes édictées par les autorités. ;
  • Être russophone ou avoir de la famille russe ou avoir déjà obtenu un permis de séjour temporaire ;
  • Réussir un test de langue spécifique, pour cela il faut obtenir au moins 80% de bonnes réponses ;
  • Un extrait du casier judiciaire.

Une fois toutes les démarches effectuées, il faut environ quatre mois pour recevoir le VNJ.

Fiscalité en Russie

Vous n'avez pas besoin de résider en France pour bénéficier d'une pension de vieillesse française (à l'exception de l'Allocation de Solidarité Vieillesse et de l'Allocation Complémentaire d'Invalidité, car ces prestations dépendent de la résidence en France).

La caisse de pension doit être informée du changement de domicile. Les impôts sur le revenu sont élevés et peuvent être supérieurs au salaire moyen en France. En revanche, il n’existe ni CSG ni CRDS. L'impôt sera retenu à la source.

Si vous séjournez en Russie plus de 183 jours sur 12 mois consécutifs, vous êtes considéré comme un résident et devez payer des impôts.

L'impôt sur le revenu des personnes physiques est un taux forfaitaire de 13 % pour les résidents russes et les non-résidents hautement qualifiés et de 30 % pour les autres non-résidents. La collecte se fait à la source.

La convention fiscale franco-russe du 9 février 1999 prévoit que les pensions versées aux résidents d'un Etat au titre d'une activité professionnelle antérieure ne sont imposables que dans cet Etat. Cela permet aux retraités d'éviter la double imposition.

Santé 

Les conditions préalables sont une pièce d'identité en cours de validité et une demande de formulaire S1 auprès d'une caisse de pension.

Grâce à ce document, vous pouvez vous inscrire auprès de l'organisme de sécurité sociale de votre lieu de résidence et bénéficier du système local de sécurité sociale. L'assurance maladie obligatoire existe sur le territoire russe depuis 1996.

La Russie possède de bons hôpitaux, mais ils ne font généralement pas partie du secteur public. Les établissements privés (European Medical Center, American Medical Center, SOS International) et cliniques diplomatiques répondent aux normes européennes mais sont très chers.

Il est donc important de souscrire une assurance privée avant votre départ. Sinon, les services publics sont gratuits si vous disposez d'un titre de séjour temporaire.

Posez une question
un expert vous répondra

Pour examiner votre commentaire, nous sommes amenés à traiter vos données personnelles. Pour plus d'informations, consultez notre Politique de confidentialité.

La gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
Avis GoogleAvis Google | 4.9 sur 482 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727