La retraite au Danemark : le guide

Publié le 5 février 2024
par Assia Bousfiha

Contrairement au système de retraite français qui repose exclusivement sur le principe de répartition, le système de retraite danois possède un système mixte. Le système d'assurance maladie universelle (système par répartition) comprend une pension de base financée par des impôts et des suppléments soumis à conditions de ressources.

La pension complémentaire (régime par capitalisation) est financée par les cotisations des salariés. Ce régime à cotisations définies est obligatoire et réglementé par des conventions collectives sectorielles négociées par les partenaires sociaux.

Les conditions pour percevoir sa pension de retraite

Contrairement au système de retraite français, qui repose uniquement sur le principe de répartition, le système de retraite danois a un système mixte. Le système d'assurance maladie universelle (système par répartition) consiste en une pension de base.

Il est financé par les impôts et par des subventions sous conditions de ressources. La pension complémentaire (régime par capitalisation) est financée par les cotisations des salariés. Ce régime à cotisations définies est obligatoire et réglementé par des conventions collectives sectorielles négociées par les partenaires sociaux.

Conditions pour bénéficier d'une pension de vieillesse Pour pouvoir percevoir une pension de vieillesse au Danemark, l'assuré doit remplir trois conditions : Être un citoyen danois ou un État membre danois.

Toutefois, les conditions préalables au paiement de la pension sociale (de base) complète sont un âge minimum de 65 ans et l'obligation d'avoir vécu au Danemark pendant au moins 40 ans à partir de l'âge de 15 ans. Dans le cas contraire, le montant est calculé au prorata du nombre d’années passées sur le sol danois. Le versement de la pension complémentaire (« ATP »), en revanche, est indépendant des conditions de résidence.

Le fait que vous ayez contribué à ce plan suffit.

La retraite anticipée

Un salarié peut décider de quitter le marché du travail et de percevoir une pension de vieillesse avant d’avoir atteint l’âge minimum légal.

Adhérent à la Caisse d'assurance-emploi depuis au moins 30 ans, vous avez atteint l'âge légal de la retraite anticipée (60 ans). Les pensions en cas de retraite anticipée sont versées par le Fonds de chômage et déterminées directement par la commune de résidence en fonction du potentiel du retraité.

Lorsqu'un retraité atteint l'âge de 65 ans, le droit à la retraite anticipée prend fin et il perçoit une pension de base.

Posez une question
un expert vous répondra

Pour examiner votre commentaire, nous sommes amenés à traiter vos données personnelles. Pour plus d'informations, consultez notre Politique de confidentialité.

La gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
Avis GoogleAvis Google | 4.9 sur 482 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727