A quoi correspond la retraite des ingénieurs ?

Publié le 8 janvier 2024
par Assia Bousfiha

Les ingénieurs peuvent exercer une profession indépendante, dans la fonction publique, dans la fonction publique ou au sein de l'armée. La retraite des ingénieurs dépend de leur statut et de leur rôle.

Retraite des ingénieurs-conseils

La retraite des ingénieurs-conseils dépend de la Caisse interprofessionnelle de retraite d'assurance vieillesse (CIPAV).

Les ingénieurs-conseils et la plupart des dirigeants d'entreprises professionnelles sont particulièrement touchés par ce départ.

Pour bénéficier de la pension à taux plein, l'ingénieur-conseil doit avoir cotisé 160 trimestrielles.

A quel âge prennent-il leur retraite ?

Ils peuvent prendre leur retraite à 60 ans. Si ils ont eu une longue carrière, ils peuvent prendre une retraite anticipée dès 56 ans.

Pour ce faire, l'intéressé doit prouver qu'il a cotisé pendant 168 trimestres et qu'il a commencé à travailler avant l'âge de 16 ans.

D'autres dispositions permettent également la retraite à 58 et 59 ans pour les ingénieurs-conseils.

Réduction, majoration

Toutefois, si l'assuré ne remplit pas la période requise pour bénéficier de la pension à taux plein, un facteur de réduction sera appliqué.

Dans le cas contraire, le montant de la pension pour ceux qui ne peuvent cesser leur pension qu'après avoir atteint l'âge de 60 ans ou après avoir accompli la période minimale de service pour percevoir une pension à taux plein augmentera de 0,75% pour chaque trimestre supplémentaire.

Pension complémentaire des ingénieurs-conseils

Les ingénieurs-conseils affiliés à la CIPAV sont tenus de cotiser à l'assurance pension complémentaire.

Le montant de la contribution dépend du niveau de revenus professionnels de l'acteur. Veuillez noter que les dons versés par les sociétés d'ingénierie serviront à collecter des points.

Le montant de la pension est déterminé par les points accumulés par chacun.

La valeur de 1 point était de 0,512 euros.

La pension prévue par cette pension complémentaire peut être supprimée lorsque l'assuré atteint l'âge de 65 ans, ou dès l'âge de 60 ans ou même avant si les conditions pour la suppression totale de la pension de base sont remplies.

La retraite des ingénieurs salariés

La retraite des ingénieurs salariés relève du régime général. Tout ingénieur en fait partie dès lors qu’il travaille pour un ou plusieurs employeurs.

Pour accéder à une pension à taux plein, l’ingénieur salarié doit cotiser pour une durée minimale de 160 trimestres.

Il peut partir à la retraite à l’âge de 60 ans. Il a la possibilité de partir plus tôt sous réserve de certaines conditions.

Calcul du montant de la rente : Le montant de la rente d'un ingénieur salarié est déterminé sur la base du Salaire Annuel Moyen (SAM).

Le SAM est la moyenne des revenus bruts de l'assuré au cours de l'année de cotisation la plus élevée.

Un facteur de réduction sera appliqué si l'assuré n'a pas atteint la durée minimale d'assurance. Le taux par trimestre manquant est d'environ 1,25%.

La loi précise également quand votre pension peut être augmentée.

Les ingénieurs salariés peuvent bénéficier d'une pension complémentaire.

Il existe une possibilité de participer à la structure de l'Agirc.

Par ailleurs, si l'employeur est soumis au droit public, il est également soumis au régime de l'Ircantec.

Retraite des ingénieurs civils et militaires

Les ingénieurs civils et militaires sont éligibles soit au régime de la CNRACL, soit à un système de retraite civil ou militaire assuré par l'État.

La retraite des ingénieurs intérimaires est réglementée par la Sécurité sociale pour les pensions de base et par l'Ircantec pour les pensions complémentaires.

Lisez aussi : 

Retraite Notaires              

Retraite BTP

Retraite Professeurs  

Retraite Journalistes   

Retraite SNCF

Retraite Banque de France

Retraite Députés

Retraite Policiers

Retraite Chauffeurs

Retraite Radiologues

Retraite Ophtalmologues

Retraite Gynécologues

Retraite Chirurgiens

Retraite Cardiologues

Retraite Orthophonistes 

Retraite Kinésithérapeute 

Retraite Dirigeants 

Retraite Président 

Retraite Agriculteurs 

Retraite Fonctionnaires hospitaliers 

Retraite Pilote de ligne 

Retraite Pharmaciens 

Retraite Facteurs 

Retraite Magistrats 

Retraite Coiffeurs 

 Retraite Gendarmes                                    

Retraite Instituteurs                                    

Retraite Militaires                                      

Retraite Avocats                                           

Retraite Psychiatres                                  

Retraite Pédiatres                                      

Retraite Dermatologues                             

Retraite Anesthésistes                                

Retraite Médecins                                      

Retraite Podologues                                   

Retraite Infirmiers                                     

Retraite Ministres                                      

Retraite Pompiers professionnels            

Retraite Assistantes maternelles                 

Retraite Clercs de notaires                         

Retraite Dentistes                                       

Retraite Entrepreneurs                                

Retraite Aide Soignantes                            

Retraite Experts Comptables                      

Retraite Sportifs de haut niveau                 

Retraite Psychologues                                

Retraite Boulangers 

Posez une question
un expert vous répondra

Pour examiner votre commentaire, nous sommes amenés à traiter vos données personnelles. Pour plus d'informations, consultez notre Politique de confidentialité.

La gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
Avis GoogleAvis Google | 4.9 sur 482 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilitéSimulateur PER : calcul et rendement
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727