A quoi correspond la retraite des policiers ?

Le rôle du policier est de faire respecter la loi, de maintenir l'ordre et d'assurer la sécurité publique. Il exerce son métier dans les villes de plus de 20 000 habitants. Partout ailleurs, ce sont les gendarmes.

La retraite de base de la police 

Concernant la retraite de base et complémentaire, en France, c’est au régime lié à leur métier que sont liés les actifs. Cependant, ce n’est pas le cas pour les régimes spéciaux qui seront quant à eux directement liés soit à une entreprise, soit à une institution en particulier. Sont concernés notamment la SNCF, la RATP, la Banque de France, l’Opéra de Paris et la Retraite des Mines.  Consultez notre article guide concernant la Retraite par Métier.

La catégorie des fonctionnaires d’Etat comprend les policiers, mais aussi les militaires et gendarmes, et également les magistrats et enseignants. Il existe la catégorie sédentaire et active pour les métiers de la fonction publique, notamment pour la police. 

A quoi correspondent les agents sédentaires ? Les agents sédentaires sont les personnels scientifiques, techniques et administratifs. 

Les agents confrontés à un risque particulier ou des fatigues exceptionnelles sont considérés comme des agents actifs. C’est le cas de la majorité des emplois dans la police. Sont concernés : Le brigadier-chef, le brigadier-chef principal, le brigadier, les gardiens de la paix, les commissaires de police et les policiers municipaux. 

Contractez en ligne

Contactez nous

Quelles sont les retraites de la police nationale et de la police municipale ?

Les forces de sécurité intérieures ont trois composantes, dont la police municipale et la police nationale. C’est le maire qui a autorité sur sur la police municipale au sein des communes afin de mettre en place la prévention, le bon ordre, la salubrité publique, la sécurité, la tranquillité et la surveillance. 

La police nationale quant à elle a pour chef le préfet de police de Paris et est sous la direction du ministère de l’Intérieur.

Quelle est la caisse de retraite de base de la police nationale ? 

C’est le Service des Retraites de l’Etat (SRE)

Quelle est la caisse de retraite de base de la police municipale ? 

C’est la Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivités Locales (CNRACL) 

Ces derniers sont tous affiliés à la RAFP : Retraite Additionnelle de la Fonction Publique pour leur retraite complémentaire obligatoire.

Quel est le taux de cotisation de la retraite dans la police ?

Il existe une différence concernant les taux de cotisation pour la retraite 

Dans la police nationale, 12,76% du traitement brut des Indemnités de Sujétion Police (ISSP)Dans la police municipale, 10,56 du traitement brut et de la nouvelle bonification indiciaire 

Cotisez pour votre retraite

Parler à un conseiller

Le mode de calcul de la retraite pour la police 

Le mode de calcul de la retraite de la police est similaire au mode de calcul des fonctionnaires : 

Formule de calcul :

Traitement indiciaire brut x Taux de liquidation x Coefficient de minoration (décote) ou majoration (surcote) éventuelle = Pension de retraite de base

A quoi correspond le traitement indiciaire brut des fonctionnaires ? 

Le traitement indiciaire brut des fonctionnaires correspond à leur rémunération. 

Pour élaborer le calcul de la pension, il suffit de prendre en compte l’indice lié à l’emploi, ainsi que le grade, la classe, puis les échelons acquis depuis au moins 6 mois lors de l’arrêt des services de retraite. Il paraît opportun de noter que dans la formule de calcul de la pension des policiers, les indemnités et les primes (exception : ISSP) ne font pas partie du calcul.

Autre chose qui n’est pas prise en compte car sert au supplément de retraite : La NBI Nouvelle Bonification Indiciaire.

Obtenez une comparaison des meilleurs PER

Parler à un conseiller

Quel est l’âge de départ en retraite chez la police ?

Pour la police municipale

C’est à la catégorie active qu’appartiennent les policiers municipaux compte tenu des fatigues exceptionnelles et des nombreux risques encourus.

Ces derniers ont donc le droit de prendre leur retraite 5 ans avant les salariés du régime général, c'est-à-dire 57 ans. Les salariés du régime général peuvent quant à eux prendre leur retraite à 62 ans. Pour les actifs nés après 1955, 62 ans correspond à l’âge légal de départ en retraite.

Pour la police nationale

C'est à la catégorie "super-active" de la fonction publique qu'apparente la police nationale. Pour la police nationale, le minimum d'âge de départ à la retraite est de 52 ans (avec justification de 27 ans de service au sein de la police nationale ou encore d'un autre métier de cette catégorie), et l'âge maximum est 57 ans.

Souscrivez un PER adapté à votre situation

Faites vous conseiller