A quoi correspond la retraite des employés de la Banque de France ?

Pour les salariés de la Banque de France, un régime de retraite spécial est mis en place. C'est le service des pensions de la Banque de France. 

Créée en 1806, elle est l'une des plus anciennes caisses de retraite de France.

La particularité des agents titulaires de la Banque de France 

Les salariés de la Banque de France bénéficient d'un régime spécial de retraite  très avantageux, vieux de deux siècles. C’est après la création de la Banque de France en 1800 que le service des pensions de la Banque de France a été fondé.

Il compte parmi les 15 régimes spéciaux menacés par la réforme des retraites tout comme la SNCF, la RATP, l'Opéra de Paris et la Retraite des Mines, il fait partie des 15 régimes spéciaux menacés par la réforme des retraites. En prenant en compte les pensions de réversion, il y a 16 000 retraités et 12 500 cotisants à la Banque de France.  Consultez notre article guide concernant la Retraite par Métier.

Contractez en ligne

La mise en place de régimes spéciaux 

Ce système, qui ne cible que les titulaires de la Banque de France, s'apparente à bien des égards au régime de retraite de la fonction publique. De cette manière, la pension de retraite est calculée sur la base des salaires de l'emploi au cours des 6 derniers mois.

En 2019, les cotisations retraite des salariés de la Banque de France étaient de 10,29 %. Ce taux est prévu d'augmenter progressivement chaque année  jusqu'à atteindre le taux des fonctionnaires.

 

10,29 % pour l'année 2019

10,56 % pour l'année 2020

10,83 % pour l'année 2021

11,10 % pour l'année 2022

Comment est effectué le calcul des cotisations ?  A partir des primes de productivité, des primes de bilan et des allocations spéciales.

A quoi correspondent les pensions de réversion à la Banque de France ? 

Le régime de retraite de la Banque de France prévoit le versement d'une pension de réversion aux conjoints et enfants des agents titulaires qui décèdent. Cette compensation, fixée à 50 % de la pension de retraite perçue par le défunt, est accordée sous condition :

Le système de retraite de la Banque de France met en place des pensions de réversion au profit des conjoints et les enfants des salariés permanents décédés. Cette indemnité équivaut à 50 % de la pension de retraite reçue par le défunt et est accordée dans les conditions suivantes.

Pour les conjoints : la condition est que le mariage doit avoir au moins 3 ans lors du décès, sauf cas particuliers des enfants, décès en activité..

Pour les enfants : ils bénéficient de 10 % de la pension de retraite du défunt, mais ils doivent avoir moins de 21 ans sauf s' ils sont infirmes

Dans le cas où il y a plusieurs conjoints : les ex-conjoints étant divorcés du défunt peuvent profiter d'une partie de la pension, elle sera alors partagée au prorata proportionnellement à la durée des mariages. Cependant, la réversion ne peut pas profiter à l’ex si il s’est remarié, pacsé ou vit en concubinage

Un ex-conjoint qui s'est remarié avant que le retraité ne décède perçoit seulement à la fin de la nouvelle union la pension de réversion si il n’a pas obtenu une autre pension de réversion et également si lorsque la fin de la nouvelle union a lieu, aucune pension de réversion ne bénéficie à un autre conjoint. 

Cotisez pour votre retraite

Quel est l'âge légal de la retraite à la Banque de France ?

Les salariés du régime général sont soumis aux mêmes règles que les salariés à temps plein. Dans les deux cas, l’âge légal est à 62 ans. Cependant, cet âge légal ne s'applique qu'aux agents nés après la date du le 30 juin 1959, donc 4 ans de plus que le régime général pour lequel l’année est 1955. Pour les salariés de la Banque de France nés avant cette date, les âges de départ à la retraite sont :

60 ans pour les agents nés avant 1956

60 ans et 3 mois pour ceux nés entre janvier et juin 1956

60 ans et 6 mois entre juillet et décembre 1956

60 ans et 9 mois pour ceux nés entre janvier et juin 1957

61 ans entre juillet et décembre 1957

61 ans et 3 mois pour ceux nés entre janvier et juin 1958

61 ans et 6 mois entre juillet et décembre 1958

61 ans et 9 mois pour ceux nés entre janvier et juin 1959

62 ans pour tous les agents nés à partir du 2e semestre 1959

A SAVOIR 

Institué dans la foulée de la création de la Banque de France par Napoléon, le régime de retraite est autofinancé. Il est aussi l'un des plus favorables.

Cotisez pour votre retraite

Posez une question
un expert vous répondra

Perlib : la gestion de patrimoine, pour tous.
ActualitésContactez-nous
5.0
GoogleAvis Google | 164 avis
PERPER pour les professions libéralesGestion et avantages d’un PER : toutes les infos essentielles…Fiscalité PER : déduction fiscale, avantages | PerlibPER, PERP ou loi Madelin : comment les différencier ?Meilleur PER (Plan Epargne Retraite) - Lequel choisir ?Simulateur rente PER : calculez le montant de votre rente PERP !Simulateur Plafond de déductibilité
Assurance VieModalité de versement Assurance Vie et retraitAssurance Vie : succession et décèsFiscalité Assurance VieAssurance Vie pour les professions libéralesContrats de capitalisation : valorisez votre patrimoine !Simulateur Rachat Assurance VieSimulateur Assurance Vie : calcul et rendement
RetraiteAssurance Vie ou PER, comment choisir ?Professions libérales : préparer sa retraite quand on est indépendantÉpargne retraite individuelle : découvrez les meilleures solutions…Quel est le meilleur placement épargne retraite ?Retraite par métier : le guide de la retraite par profession Caisses complémentaires de retraite
ImmobilierLMNPLoi PinelSCPILoi Malraux : l’investissement dans l’immobilier ancienLoi Girardin : investissements et défiscalisationDéfiscalisation Monuments Historiques : tout savoir sur ce dispositif !Déficit foncier et réduction d'impôts

Perlib est un courtier en assurances agréé par l'ORIAS N°21 002 727.

logo-orias.svg